08 janvier 2014

Le petit blogueur et l'ANSSI

En discutant avec les personnes du stand de l'ANSSI aux JRES2013, je me suis rendu compte que mon billet intitulé "L'ANSSI et le test Google" avait fait grincer quelques dents... Cela m'a désolé car ce n'était vraiment pas le but. En relisant le billet, je me suis dit que je n'avais pas été très clair et que l'autodérision dont j'avais essayé de faire preuve n'était pas bien passé et que n'était resté que le dénigrement d'un processus de recrutement.

Voici donc quelques points que j'aimerais clarifier:

L'ANSSI, Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d'Information, est une structure gouvernementale étatique chargée d'assurer la sécurité et la défense des systèmes d'information de l'état et des sociétés stratégiques françaises. Vous trouverez tous les détails de son fonctionnement et de son histoire sur son site, ou sur la page Wikipédia qui lui est consacrée.

N'étant ni spécialiste de la sécurité, ni DSI dans un établissement sensible ou stratégique, je n'ai entendu parlé de l'ANSSI que lorsque j'ai été invité au SSTIC 2012 (où je me suis fait déchirer mon blog, merci de me le rappeler..) pour parler de l'activité d'expert judiciaire.

J'ai alors découvert l'existence de l'ANSSI, son mode de fonctionnement et pu discuter avec des personnes passionnantes, toutes très compétentes dans leur spécialité. Pour dire les choses autrement, l'ANSSI regroupe un nombre impressionnant des spécialistes de la sécurité informatique, et est la seule structure française à recruter de manière importante dans ce domaine.

C'est pourquoi, j'ai voulu voir si un profil comme le mien pouvait les intéresser, sachant que MOI j'étais très intéressé par leur profil. Hélas, mes compétences ne correspondaient pas au poste pour lequel j'ai postulé. J'ai donc logiquement pris une veste. Fin de l'histoire.

Le billet "L'ANSSI et le test Google" raconte tout cela, mais avec comme sujet principal une moquerie de ma part sur les tests mesurant les compétences. Il faut dire que je travaille depuis 25 ans dans des établissements d'enseignement supérieur et que les méthodes et pratiques d'enseignement et d'éducation (ce que l'on appelle "la pédagogie") sont au cœur de mes préoccupations. Et comme tout enseignant, j'ai des idées bien arrêtées sur ce sujet. Je ne vais pas réécrire le billet...

Mais alors que je ne faisais qu'écrire une moquerie dans un billet de petit blog, j'oubliais un point très important: les employés de l'ANSSI sont tenus à la plus grande discrétion. Ils ne disposent pas d'une liberté qui m'est chère: la liberté d'expression. Ou plutôt, ils en disposent, mais avec un fort encouragement à la discrétion. C'est comme cela. Je rappelle que l'ANSSI est rattachée au secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale, et que si chacun à l'ANSSI pouvait raconter sa vie dans un blog, tout cela ne ferait pas très sérieux (mais serait certainement très intéressant)...

[Certains de mes confrères experts judiciaires me rappellent parfois que mon blog "ne fait pas très sérieux", voire "est la honte de l'expertise judiciaire", ou encore "mais qui est le CON qui tient ce blog?". Seulement voilà, c'est mon petit coin d'internet, ma manière de profiter de cet espace de liberté. Je n'oblige personne à me lire et je rappelle qu'on est toujours le CON de quelqu'un. Je souffre du fait que les ordres des avocats ont encouragé ceux-ci à ouvrir des blogs, mais que les compagnies d'experts n'ont rien fait sur le sujet. C'est tellement XXème siècle...]

Ce n'est jamais intelligent de lancer une pique (une pichenette ?) contre des personnes qui ne peuvent pas répondre. Je travaille suffisamment avec les gendarmes pour comprendre cela.

Je voudrais donc m'adresser aux personnes de l'ANSSI qui ont trouvé mon billet désagréable et faire remonter un commentaire que j'avais écrit sous le billet: "oui, je suis déçu car j'aurais bien voulu travailler avec les roxors de l'ANSSI". 

Ma consolation : je suis sur la photo présentant le directeur général de l'ANSSI sur la page Wikipédia d'icelle ;-)

Et pour les autres, souvenez vous : tout s'arrange autour d'une binouze, surtout au SSTIC.

1 commentaire:

  1. Merci la casquette pour savoir où tu es sur la photo ;)

    RépondreSupprimer

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.