07 septembre 2006

Réparation progressive

Notre photocopieur/imprimante est tombé en panne: des trainées noires d'un 1/2 cm de large sont apparues sur le bord droit des feuilles.

Appel n°1 au magasin de vente (nous n'avons pas pris de contrat de maintenance): "Vous n'avez qu'à nous l'apporter pour que l'on voit ce qu'il a". A ma question du coût est répondu qu'un devis sera établi. Normal
Deux jours plus tard, le magasin nous appelle pour nous dire que le photocopieur est réparé (quoi, pas de devis, mais ça va couter combien?). Un simple nettoyage a suffi pour enlever les traces. Sceptique, car j'avais déjà entièrement démonté l'appareil pour le nettoyer, je reviens chercher la bête.
Une semaine plus tard, les traces réapparaissent...

Appel n°2 au magasin: "Je vous envoie un technicien". Génial.
Quelques jours plus tard, un technicien vient constater les dégâts, change une lame de nettoyage, constate que cela ne change rien et propose de nous envoyer un devis de réparation.
Une semaine plus tard, nous recevons bien un devis mais également deux factures couvrant les deux interventions (inutiles), avec les frais associés (déplacement, main d'œuvre, etc.) pour un montant de 232 euros TTC... Le devis de réparation est lui de 400 euros (en gros le prix du matériel). Cerise sur le gâteau, si l'on refuse le devis, celui devient payant à un prix forfaitaire de 45 euros !!!

Appel n°3 au magasin: "de qui se moque-t-on?" Réponse: nous procédons par petits pas afin de ne pas faire payer au client une réparation couteuse inutile. Nous réparons de façon progressive...

Par chance, cette entreprise est un de mes fournisseurs professionnels. J'appelle donc mon contact professionnel à qui j'explique mon problème personnel. Horrifié par la tournure des évènements, il intervient pour annuler toutes les factures (ouf) et m'explique ensuite qu'étant donné la faible marge qu'il fait avec les entreprises (dont la mienne), il est bien obligé de se rattraper sur le pec... particulier moyen.

Exeritur opere nequitia, non incipit (L'acte décèle la méchanceté, mais n'en est pas le principe. Google est mon ami)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.