11 octobre 2006

Adieu Mme l'Institutrice

J'ai assisté hier à la réunion de parents d'élèves du CE2 de ma fille. Tout s'est bien passé jusqu'à la dernière intervention de l'institutrice:
"Bon, puisqu'il n'y a pas d'autres questions, je vous annonce que je pars à la retraite fin décembre. Je ne finirai pas l'année scolaire avec vos enfants..."

Stupeur dans l'assistance.

L'institutrice ajoute:
"Vous n'êtes pas sans savoir qu'il y a plusieurs réformes qui s'enchaînent depuis plusieurs mois. Je vous avais annoncé en début d'année que cette année scolaire serait la dernière avant mon départ en retraite. J'ai appris il y a quelques jours que si je ne prends pas ma retraite avant la fin de l'année civile, je perds des avantages."

Re-stupeur dans l'assistance.

Je vous passe les détails qui ont suivis, les angoisses des différents parents, les questions métaphysiques du type "mais qui va l'annoncer aux enfants?".

Les personnes en charge des réformes des retraites ne semblent pas préoccupées par le fait que les instituteurs exercent sur une année scolaire (et non civile). Peut-être la proximité des élections ?

En tout cas, j'ai annoncé moi-même l'information à ma fille qui a trouvé dommage que son institutrice s'en aille parce qu'elle l'aime bien.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.