23 novembre 2006

La poubelle est pleine

Un expert judiciaire en informatique se doit de disposer de tous les logiciels (parfois forts onéreux!) permettant de récupérer les fichiers effacés sur les disques durs saisis.

Cela demande la maitrise absolue de ces logiciels, mais aussi des concepts sousjacents parfois complexes de l'organisation des supports de stockage.

Parfois, c'est beaucoup plus simple que cela:
dans une récente expertise où j'accompagnais la maréchaussée lors d'une perquisition, une fois les mots de passe obtenus auprès de Madame (Ah le prestige de l'uniforme...), j'étais prêt à sortir tout mon savoir faire pour impressionner mon petit monde.
Le gendarme qui regardait l'écran par dessus mon épaule me dit: "tiens la corbeille n'est pas vidée".
La totalité des documents supprimés depuis le début de l'utilisation de cet ordinateur se trouvaient encore dans la corbeille! Tous les documents intéressants l'enquêteur s'y trouvaient, le propriétaire de la machine pensant qu'il suffisait de faire "supprimer" pour détruire définitivement un fichier.

On s'étonne après que les gendarmes ne font plus appel aux experts informatiques.
C'est vrai que mes honoraires dans cette expertise ont du avoir du mal à passer auprès du gendarme que j'accompagnais... Mais j'ai des frais: il faut que je rembourse mes logiciels d'investigation.

6 commentaires:

  1. Bonjour,

    Je me suis toujours posé la question de savoir quel est l'intéret pour un expert de s'inscrire auprès d'une compagnie d'expert (outre l'assurance) et quel est le prix moyen d'une telle inscription ?
    Mais si par exemple vous faisiez de l'expertise au sein d'une société, la société ayant déjà une assurance, est ce que la compagnie d'expert est toujours intéressante ?
    la compagnie vous fournit elle par exemple des cours de droit ou de procédure?

    P.S. c'est pour un exposé au lycée

    RépondreSupprimer
  2. Le principal intérêt pour un expert judiciaire de s'inscrire auprès d'une compagnie auprès de sa Cour d'Appel est de disposer d'une assurance en responsabilité à un coût abordable.
    Mais ce n'est pas le seul intérêt: nous pouvons échanger nos points de vue, appeler au secours et être avertis des changements (constants) dans les différentes règles de procédures.
    Le coût d'inscription doit être de l'ordre de 150 euros (guère plus car je m'en souviendrais).
    "Expert judiciaire", ce n'est pas une profession. Il ne faut donc pas le confondre avec "expert en assurance", "expert comptable" ou expert tout court.
    Récemment, la notion de réinscription et l'obligation de formation a été ajouté aux critères de sélections des experts. Certaines compagnies organisent donc des formations.
    Vous trouverez plus d'informations sur google.
    Bon chance pour votre exposé.

    RépondreSupprimer
  3. merci de votre réponse et pourriez vous me dire également si un expert judiciaire peut etre expert pour sa société d'informatique ?
    dans ce cas il serait iscrit sur la liste sous son nom mais ca serait sa société qui toucherait l'argent gagné et par conséquent cet expert n'aurait pas besoin d'assurance. mon raisonnement est-il correct ?

    merci

    RépondreSupprimer
  4. On appelle cela un salarié... La société le paye, c'est aussi elle qui paye l'assurance, mais c'est elle qui encaisse les gains.

    RépondreSupprimer
  5. donc si j'ai bien compris dans votre cas vous êtes salarié d'une société informatique et à côté durant votre temps libre vous êtes expert judiciaire liberal ?
    est ce correct ?

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour, ne pensez vous pas qu'à l'avenir vous allez être de moins en moins requis pour des missions de type analyse de disque dur pour retrouver du contenu illégal, traces de navigation etc ... vu que les TGI essayent de réduire leurs frais (la LOF) et que les services de police et gendarmerie forment de plus en plus de fonctionnaires pour ce type de mission ?

    RépondreSupprimer

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.