31 janvier 2007

Windows Vista

Cela fait deux semaines que je teste Vista: mon entreprise ayant la chance de disposer d'une licence ad hoc, j'ai reçu toute une série de CD et DVD contenant les différentes versions du nouveau système d'exploitation de Microsoft, et la nouvelle suite Office 2007.

Autant vous le dire tout de suite, j'ai été très déçu.

La première installation n'est pas allé à son terme. Sans doute une combinaison de composants non gérée par le nouvel OS.

La deuxième installation n'a pas installé AERO, la carte graphique étant considérée comme trop limitée. Dommage, car c'est justement cela que je voulais tester.

J'ai donc ajouté une carte graphique "musclée" et recommencé l'installation. C'est sur cette machine que j'ai effectué quelques tests.

Bon, tout d'abord, le client Novell ne s'installe pas sous Vista. Dommage, toute la gestion des données de mon entreprise est basée autour de ZenWorks, eDirectory et un serveur NAS sous Novell.

Ensuite, petit détail désagréable, ma webcam logitech de base n'est pas reconnue. Le site du constructeur classe mon matériel dans la catégorie "ancien". Je suppose donc que je ne verrai jamais un pilote Vista pour cette webcam que j'utilise quotidiennement sous Skype.

L'interface AERO m'a extrêmement déçue. A force de voir des copies d'écran montrant l'interface 3D, je croyais naïvement que cette interface 3D restait en permanence à l'écran et que l'on déplaçait les objets dans les trois dimensions (un peu comme dans "Minority reports", mais avec une souris).

Je préviens les linuxiens que j'ai été pareillement déçu par l'interface 3D de compiz, pour les mêmes raisons.

Après deux semaines d'utilisation, je n'ai rien trouvé dans Vista qui vaille la peine de débourser les sommes demandées. Mon dual boot Windows XP SP2 / Debian, muni de tous ses gratuiciels, logiciels libres et logiciels commerciaux couvrent parfaitement mes besoins. Les deux systèmes m'offrent une parfaite stabilité, alors pourquoi passer à Vista?
  1. Parce qu'un expert judiciaire doit savoir extraire de Vista les données que la justice lui demande;
  2. Parce que les nouveaux ordinateurs "clefs en main" seront livré avec Vista;
  3. Parce que professionnellement, je passerai probablement tous les PC de mon entreprise sous Vista dans les années à venir (une entreprise privée de formation doit former aux outils rencontrés dans les entreprises. Donc si les entreprises passent à Vista, nous passerons à Vista)
A contrario, pourquoi rester sous Windows XP?
  1. Parce que cela me couterait trop cher de migrer mes huit PC familiaux;
  2. Parce que les progrès proposés par Vista sont mineurs à mes yeux;
  3. Parce que Windows XP SP2 est stable et qu'en ce domaine, il vaux mieux attendre l'arrivée du SP2 pour Vista (pour des raisons marketing, le SP1 arrivera très vite: la version actuelle de Vista est en fait une version béta, Vista SP1 sera une version instable et Vista SP2 sera la version normale, l'expérience passée l'a montré);
  4. Parce que quand on est honnête, respectueux des lois et que sa bibliothèque de MP3 ne comporte que des morceaux dont on détient les droits d'écoute, on a le droit d'avoir envie de pouvoir écouter "sa" musique sur les baladeurs de son choix, et pendant plusieurs années.
Hasta la vista!

4 commentaires:

  1. parce que si les gens installent bitlocker (inclu dans vista ultimate et entreprise) qui chiffre le disque dur en entier, l'expert judiciaire sera au chômage si l'utilisateur ne livre pas sa clé

    RépondreSupprimer
  2. Parce que vous croyez que les personnes qui ont quelques choses à crypter sur un disque dur ont attendu bitlocker?
    Vous trouverez sur internet des dizaines de logiciels qui permettent de créer un disque dur avec cryptage à clefs de dix mille bits...
    Et les experts judiciaires ne sont toujours pas au chômage !
    N'oubliez pas: face à un juge d'instruction, il va falloir expliquer pourquoi vous refusez de donner le mot de passe.
    Pensez vous que l'argument de protection de votre vie privée tiendra longtemps?
    L'expert judiciaire attendra patiemment que vous lui fournissiez le bon mot de passe!

    RépondreSupprimer
  3. là où il y a une différence majeure c'est que bitlocker fonctionne avec la plateforme TPM, outre un code PIN la clé est stockée dans la puce TPM sur la carte mère. On ne peut y accéder directement. Si le BIOS a un mot de passe et qu'on enleve la pile pour y entrer, perte de la clé dans la puce TPM.
    De plus les policiers ou gendarmes ont tendance à ne prendre que les disques durs et à laisser l'unité centrale. Dans ce cas les données sont perdues à jamais. Car une fois partis, l'utilisateur n'a pu qu'à retirer la pile de son PC pour être sûr que la clé sera perdue à jamais.

    RépondreSupprimer
  4. Les OPJ avec lesquels j'ai travaillé ont toujours mis sous scellé l'unité centrale dans son entier, jamais le disque dur seul.

    De plus, les données sont rarement stockées uniquement sur l'ordinateur. Vous trouverez des traces sur des cédéroms, des imprimantes, des bandes, des clefs USB, etc.

    Mais encore une fois, à l'impossible, nul n'est tenu.

    RépondreSupprimer

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.