05 avril 2007

La ceinture-portables

Je découvre avec intérêt le téléphone portable que mon entreprise vient de m'offrir pour être sur de pouvoir me joindre à tout moment: il s'agit d'un Blackberry dont je tairai le modèle pour ne pas éveiller en vous de jalousie superfétatoire.

Je joue donc depuis une heure à paramétrer la bête (internet, réception des emails, synchronisation d'agenda, SMS, MMS...)

Bref, tout ce que ma radinerie prudence légendaire en matière de télécommunication m'a empêché de tester depuis des années, moi qui ne dispose que d'un simple forfait SFR de 10 mn (pour 7 euros TTC /mois...) sur un téléphone même pas appareil photo.

Mais alors se pose maintenant un problème digne de figurer dans ma rubrique "questions à deux euros": comment ma ceinture de pantalon va-t-elle encaisser ce choc supplémentaire?

En effet, s'y trouvent déjà agrippés: un téléphone portable perso (pour les expertises et mes amis), un téléphone sans fil DECT (professionnel), un badge professionnel et un PDA. Et voilà donc qu'il faut faire une place pour ce petit nouveau...

Bref, je suis à la recherche d'une ceinture pour portables.

Une paire de bretelles en renfort peut-être...

1 commentaire:

  1. faut prendre un holster ( pas le truc pour arme a feu hein!!!) .
    http://www.thinkgeek.com/computing/bags/9190/

    et bienvenue au club de blackberry users le meilleur vient quand on commence a faire quelques devellopement pour son joujou ;)

    RépondreSupprimer

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.