29 mai 2007

Flash Gordon

Je viens d'être désigné pour une affaire pédophile (et oui encore!).
La saga continue: pour les épisodes précédents, lire mes billets (1), (2) , (3), (4) et surtout (5).

Finalement, je vais commencer à avoir visualisé plus de photos pédopornographiques que le criminel le plus pédophile...
Bon, ce n'est pas drôle, d'autant que ce blog me sert surtout d'exutoire à cause précisément des affaires de ce type.

Cette fois ci, le parquet me demande d'établir un devis. Comme de toute façon, l'article R107 du code de procédure pénale en fait l'obligation:
Lorsque le montant prévu de ses frais et honoraires dépasse 460 euros, l'expert désigné doit, avant de commencer ses travaux, en informer la juridiction qui l'a commis.
J'ai dans les mains deux ordinateurs dont un contient deux disques durs de 160 Go et 80 Go. L'expertise va donc couter effectivement plus de 460 euros...

J'ai une méthode infaillible pour effectuer un devis: comme je ne sais pas à l'avance si l'un des disques durs est en panne (ce qui augmente considérablement le coût d'investigation), si les données sont cryptées, si les formats utilisés sont exotiques, je procède de la façon suivante: j'effectue complètement l'expertise et j'envoie le devis! Celui-ci est donc particulièrement précis :)
Bien sur, s'il est refusé, c'est pour ma pomme.

J'ai donc démarré ce week-end une expertise particulièrement éprouvante, enfermé dans mon bureau.

La procédure d'analyse des scellés commence toujours de la même façon: j'effectue une vérification complète des ordinateurs: y a-t-il un cédérom oublié dans le lecteur, combien de disques sont branchés, débranchés, etc. Et bien pour une fois, mes vérifications ont porté leurs fruits: il y avait une petite carte mémoire flash coincée dans le lecteur ad hoc. Je suis sur que personne ne l'avait remarquée car elle n'apparaît sur aucun procès verbal!

Une carte mémoire flash de 2 Go remplie à ras bord de photos et de films pédophiles!
J'en suis malade.

10 commentaires:

  1. Et que se passe-t-il dans ce cas précis, puisque la pièce à conviction (jugez du peu!) n'est pas mentionnée ?

    RépondreSupprimer
  2. @ mcm: Pas de froid dans le dos puisque les disques durs sont eux-même remplis de photos pédophiles. Il était donc impossible de rater les preuves. Cela ne fait que charger la barque un peu plus.

    @ maxx: Aucun problème puisque le scellé est l'ordinateur entier (donc y compris tout support numérique qu'il contient).

    RépondreSupprimer
  3. A propos des tarifs, que vous reste il à la fin d'une expertise? A ce qu'il parait il faut enlever les cotisations salariales et aussi les cotisations patronales puisque vous etes votre propre patron (même si vous etes salariés à côté) et derrière il y a la déclaration des revenus.
    Sur ce que vous donne le tribunal, quel pourcentage repart à l'Etat d'une façon ou d'une autre?

    RépondreSupprimer
  4. Finalement, la morale (!!!) de l'histoire, c'est qu'un pédophile a intérêt à se débrouiller pour être nommé expert judiciaire pour exercer sa passion sans risque et sans frais aux dépends de ses camarades de vice... :-) Il doit être impossible d'empêcher ce genre de "perversion" au système.

    RépondreSupprimer
  5. Il en va de même pour les zoophiles gardiens de zoo, les nécrophiles médecins légistes, les nyctalopes spéléologues ou les mythomanes journalistes chez Fox News...

    RépondreSupprimer
  6. "les mythomanes journalistes chez Fox News..." pleonasmes ? ;)

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour,
    Je suis la maman de quatre garçons.
    Je comprends votre dégoût. Je suis passée devant le juge des affaires familiales hier pour lui demander une expertise psychiatrique de mon ex mari. Les enfants sont revenus de vacances il y a quelques mois avec sans le savoir des images pédophiles imprimées depuis internet dans une pochette de la valise. Je ne peux pas prouver qu'il s'agit d'un élément nouveau depuis notre séparation. J'ai compris qu'elle peut tout simplement rejetter ma demande pour cette seule raison, d'autant plus que l'enquête judiciaire lancée en février dernier par le procureur du mans n'a "rien donné" selon les termes de l'avocate de mon ex-époux. Je ne sais pas s'ils sont allés sur le bon ordi. Je suis désemparée à l'idée que l'expertise psychiatrique pourrait être refusée. J'aurai la réponse le 13 décembre.Ce qu'il y a aussi, c'est que mon ex travaille pour un service culturel (ça fait bien). Belle allure, cultivé bien sapé et charmeur, fils unique d'une maman célibataire et une grand-mère qui s'occupent de lui en permanence... je n'ai jamais travaillé alors il veut me faire passer pour une grap'sous... J'ai élevé mes garçons toute seule pendant cinq ans et quoi que je fasse, j'ai l'impression que ma constance dans mon travail de parent est perturbée par un travail destructeur de mon ex. Heureusement pour nous tous, j'ai rencontré mon compagnon actuel (un homme un vrai ce coup-ci).
    Je suis super déçue-étonnée que l'enquête judiciaire n'ai rien donnée. Car je suis certaine qu'on ne change pas. Un pédophile, même refoulé reste un pédophile. J'ai passé l'après-midi allongée sur mon lit, incapable de bouger alors que je suis super positive comme fille. Je suis effondrée à l'idée que je suis incapable de les protéger totalement. triste. la gerbe. Alors je comprend votre dégoût. C'est bien ce que vous faites. Aller chercher des secrets, faire éclater la vérité. Aider les plus faibles. Bravo. Très cordialement. Sylvaine

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour,

    Y'a-t-il un moyen de prévenir la justice lorsqu'on tombe sur un fichier comme ça en P2P? Je pensais que ces malades n'échangeaient pas de fichiers sur eMule eh ben a priori si....
    GLM

    RépondreSupprimer

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.