12 juin 2007

Le rasoir de Zythom

J'ai commencé mon travail de thèse par l'étude des Transputers et de leur langage de programmation "OCCAM". Il s'agissait de paralléliser les calculs de rétropropagation liés aux réseaux de neurones pour les faire s'exécuter sur des "réseaux" de transputers, c'est-à-dire sur des grilles de calculs.
Il y avait dans le monde moins de 100 000 machines connectées à internet et le web n'existait pas.

Cela m'a amené à l'époque à me pencher sur le fameux "rasoir d'Occam": Pluralitas non est ponenda sine necessitate (Les multiples ne doivent pas être utilisés sans nécessité). Quand je dis "pencher", j'entends plutôt "acheter l'excellent livre de science fiction de David Duncan"...

Et le rasoir de Zythom dans tout cela?
Et bien, Guillaume d'Occam aurait également prononcé ces mots célèbres : Defende me gladio et ego defendam te verbo (défends moi par l’épée, et je te défendrai par le verbe). Je fais mien ces propos et demande qu'ils soient inscrits aux frontons de tous les palais de justice.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.