14 juin 2007

Suis-je un bon expert ?

Suis-je un bon expert?
Cette question me hante depuis de nombreuses années...

En effet, chaque expertise est unique, et les enjeux pour les parties sont considérables. J'ai beau expliquer à chaque début de réunion que l'expert ne fait que rédiger un avis que le magistrat n'est pas obligé de suivre, je connais très bien le poids d'un rapport d'expertise dans un dossier...

Pourtant quand je lis des blogs informatiques, quand je parcours des ouvrages informatiques, je me dis que j'ai beaucoup, beaucoup de lacunes:
cryptologie, sécurité, imprimantes, estimation des coûts des sinistres informatiques, et caetera.

Bien sur, j'ai quelques connaissances, je ne pense pas être le plus nul des experts judiciaires, mais la question me taraude.

Qu'est-ce qu'un bon expert judiciaire en informatique?

- Expert judiciaire = "Personne choisie pour ses connaissances techniques et chargée de faire, en vue de la solution d'un procès, des examens, constatations ou appréciations de fait."

- Informatique = "Science de l'information; ensemble des techniques de la collecte, du tri, de la mise en mémoire, de la transmission et de l'utilisation des informations traitées automatiquement à l'aide de programmes mis en oeuvre sur ordinateurs."

- Information = "Elément ou système pouvant être transmis par un signal ou une combinaison de signaux.".
Ne pas confondre avec "Renseignement ou évènement qu'on porte à la connaissance d'une personne, d'un public"
ou avec "Ensemble des actes qui tendent à établir la preuve d'une infraction et à en découvrir les auteurs (instruction), comme dans Ouvrir une information".

- Bon = "Qui convient, qui fait bien son métier, son travail; tient bien son rôle."

Conclusion: j'ai été choisi pour mes connaissances afin de faire des constatations techniques sur des éléments ou systèmes pouvant être transmis par une combinaison de signaux traités automatiquement à l'aide de programmes mis en oeuvre sur ordinateurs.

Reste à savoir si je tiens bien mon rôle.

Jusqu'ici tout va bien.

PS: Toutes les définitions sortent du "Petit Robert 1991" (je sais, il y a plus récent, mais je collectionne les vieux dictionnaires...)

5 commentaires:

  1. La question qu'on pourrait aussi se poser, est êtes-vous réellement un expert?

    "le blog ne fait pas le moine"

    (^-^)

    RépondreSupprimer
  2. N'est-ce pas davantage la méthode qui compte, plutôt que les connaissances ?
    Ces dernières ont le plus souvent une durée de vie très limitée.

    RépondreSupprimer
  3. @tyop < Alors, suis-je un bon moine? Et là, la réponse est claire: NON :)

    @jérôme < Mouis. Mais y a-t-il une méthode? Chaque affaire est très différente. Tiens, cela me donne une idée de billet...

    RépondreSupprimer
  4. AMHA un bon expert est avant tout un expert qui connait ses limites.

    Mais cette connaissance n'est rien s'il n'en tire pas le comportement ad hoc. C'est à dire, le cas échéant, décliner la mission qui lui est proposée.

    Bien à vous,

    RépondreSupprimer
  5. On ne peut juger de vos compétences en informatique... mais vos compétences de blogger sont incontestables!
    PS: Non, j'ai rien à vous demander ou alors c'est peut-être déjà fait...

    RépondreSupprimer

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.