06 juillet 2007

Archéoinformatique

« L’informatique des entreprises (...) est à l’image d’un site archéologique. (...) Tout au fond, on tombe sur de vrais fossiles, calcifiés : la carte perforée n’est plus physiquement là, mais on peut trouver son "empreinte" sur des disques durs dernier cri, jusqu'à des traces d’organisation en quatre-vingt "colonnes" ».
Pierre Vandevingste, La Recherche.

Cette remarque est tellement vraie...

2 commentaires:

  1. J'ai encore vu des cartes perfor�es, en action (!!!) il y a moins de 5 ans.

    RépondreSupprimer
  2. Il parait qu'on a retrouvé d'anciennes peintures rupestres dans de vieilles grottes jadis occupées par des hommes préhistoriques et représentant des sortes d'objets semblables à des ordinateurs.
    Ca devait surement marcher à coup de silex.

    C'est ça qu'on appelle l'"archéoinformatique" ou l'informatique des cavernes ?...

    RépondreSupprimer

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.