10 juillet 2007

Je suis un imposteur

En relisant quelques anciens billets, je m'aperçois que je prends un malin plaisir à y glisser quelques citations, le plus souvent en latin.

J'ai fait du latin jusqu'en classe de terminale, mais une malheureuse impasse sur cette matière m'a logiquement et inéluctablement condamné à une piteuse à l'examen final.

Et malgré tant d'année d'études, de traductions et de versions, j'ai oublié jusqu'à la déclinaison de la rose et les significations de "datif" ou "ablatif". J'ai pu le constater quand ma fille aînée a commencé cette langue en cinquième (à son grand désespoir...)

Alors, pourquoi cette imposture? Pourquoi truffer ce blog de citations dans la langue de Caesar? La réponse est toute simple: j'aime le latin. Pas la langue, que je ne maitrise plus, mais les sensations que je ressens devant l'utilisation de cette langue.

La maîtrise du latin, pour moi, est synonyme de culture. Cela me renvoie à ma jeunesse et aux professeurs que j'ai connus. Cela me renvoie aussi à l'étude de la civilisation romaine antique. Cela me renvoie également à Astérix, mais cela il ne faut pas l'écrire...

La première fois que j'ai visité Rome, je suis resté sans voix devant la "via sacra" dans le Forum, et devant le Colosseum. Je voyais presque passer les triomphes...
Rome enfin se découvre à ses regards cruels;
Rome, jadis son temple, et l'effroi des mortels;
Rome, dont le destin dans la paix, dans la guerre,
Est d'être en tous les temps maîtresse de la terre.
Et pourquoi le latin et pas le grec alors?
Tout simplement parce qu'il n'y pas de police Symbol sur blogspot... Cela donnerait:
O kronoV didaskei touV anqropouV
Le temps enseigne les hommes

Je n'ai pas de culture, mais j'aime me cultiver.
J'aime faire semblant aussi. Et Google is my friend.
Je suis un imposteur.

Je sors de Rome, Arsace, et j’en sors pour jamais.

2 commentaires:

  1. D'un autre côté, l'unicode propose bien des solutions : http://unicode.org/charts/

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir monsieur l'expert,

    Après avoir lu votre billet sur votre "imposture" j'ai une petite anecdote à vous raconter.
    Je vais tâcher de vous la faire courte... De temps à autre je consacre une partie de mon temps à rendre service à des particuliers, souvent des personnes âgées. Depuis maintenant plusieurs mois, je rends régulièrement visite à un couple dont le mari qui a plus de 80 ans était directeur d'un service de recherche nucléaire. Inutile de vous dire que c'était un éminent scientifique. Malheureusement, il est aujourd'hui atteint de la maladie d'alzheimer et sa mémoire lui joue des tours sur une grande partie de sa vie passée. Curieusement, quelques fois cet homme qui a gardé beaucoup d'humour semble tout a fait normal et s'amuse de tout, puis retombe dans la nuit de son passé.

    Curieusement aussi, une des rares choses anciennes dont il semble se souvenir avec une précision étonnante, c'est sa connaissance du latin. Souvent, après quelques minutes de discussion plus ou moins cohérente avec lui, d'un geste majestueux, il lève un doigt en l'air à la façon d'un vieux sage qui vous révèle un grand secret, puis déclame une longue tirade philosophique en latin !
    C'est à ce moment là que je me dis que cet homme, que je sais avoir été un brillant ingénieur et grand intellectuel, et qui aujourd'hui plaisante de tout et ne se rappelle de rien, n'est pas un imposteur mais bien un Grand Homme.

    Comme quoi, glisser de temps en temps une citation en latin ne fait pas que des imposteurs.

    RépondreSupprimer

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.