03 juillet 2007

La bête du petit écran

L'année dernière, à la même époque, nous souffrions de fortes chaleurs.

Nous, oui, mais pas tous les êtres vivants: je cite ici l'animal dénommé par le vulgum pecus "la bête de chaleur". J'ai bien écrit "la bête DE chaleur".

Cette fois google is not my friend, car impossible de trouver en moins d'une minute le vrai nom de ce tout petit animal noir d'un millimètre de long qui surgit de nulle part pour nous tomber sur la tête, sur les bras et entre le plastique et notre nom de la boite aux lettres.

Et bien, il y a un an, une petite "bête de chaleur" s'est glissée derrière la vitre de l'écran plat de mon PC professionnel et a commencé à se déplacer lentement à travers tout l'écran sous mes yeux agacés.

Elle est venu mourir AU MILIEU de l'écran (juste au croisement des deux diagonales et des deux médianes). L'endroit où les yeux se posent le plus souvent...

Depuis un an, elle ajoute parfois une cédille ou un accent là où il ne faut pas, elle égaie un graphisme d'une virgule déplacée.

Depuis un an, tous mes efforts pour la faire partir sans massacrer l'écran se sont avérés infructueux.

Depuis un an, elle me montre qu'un docteur expert judiciaire en informatique est parfois singulièrement démuni face à une petite bête qui lui a dit: "Morituri te salutant".

Ce à quoi je répondrai, comme Fercorus dans Astérix en Hispanie, ou Anglaigus dans Le domaine des dieux: Beati pauperes spiritu...

Bon anniversaire la bête du petit écran.

3 commentaires:

  1. C'est ce que l'on appelle un "bug", non ?

    RépondreSupprimer
  2. http://fr.wikipedia.org/wiki/Thysanoptera peut-être ?
    chez moi on les appelle bêtes d'orage.

    Googling "bêtes d'orage" fournit une réponse sur deux au sujet d'écran LCD !!!

    RépondreSupprimer
  3. C'est un peu tard, mais une excellente solution avait été donnée ici:
    http://linuxfr.org/comments/592435.html

    RépondreSupprimer

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.