04 juillet 2007

Un nouvel oracle

De tout temps, l’homme s’est entouré d’un certain rituel pour l’aider à prendre une décision. Il a sacrifié des animaux, lu les étoiles, observé le vol des oiseaux, mis sa foi dans des proverbes... Aujourd’hui, il fait appel à un nouveau rite, moins poétique, mais peut-être plus rationnel, l’utilisation de l’ordinateur. Et avec l’ère de l’ordinateur est né un nouvel oracle: Internet.

L'ordinateur, c'est la Pythie chargée d’apporter aux internautes la réponse de l'oracle à leurs questions. La Pythie entre en transes et les prêtres interprètent ses gestes et les sons qu’elle produit sous l’influence du dieu.

Mes étudiants-prêtres interrogent Internet avec tous types de questions: horaires de cinéma, corrigés de TD, orthographe d'un mot, etc. Et quelles que soient les sources des réponses qu'ils obtiennent, ils justifient haut et fort leur nouveau savoir: "si c'est écrit sur Internet, c'est que c'est vrai".

Et c'est là que semble apparaitre la plus grande différence entre l'époque actuelle et l'antiquité: auparavant, l'oracle ne devait pas se tromper, et donc les réponses étaient souvent ambiguës. Aujourd'hui l'oracle est très précis dans ses réponses, mais il en fournit un million pour chaque question.

Finalement, est-ce vraiment différent?

PS: Samedi nous sommes le 07/07/07, n'oubliez pas de mettre vos réveils à 07:07.
Dans l'antiquité, le chiffre sept étant considéré comme celui de la sagesse, de la connaissance. Les grands sages de l'antiquité devaient être au nombre de sept. La liste de ces sept personnes avait été arrêtée par les prêtres de Delphes (selon l'oracle).

Tiens, je remâcherais bien quelques feuilles de lauriers moi...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.