17 octobre 2007

Les enfants sont curieux

Lors du diner, je demande souvent à mes proches comment s'est passée leur journée (dans le vain espoir qu'ils me demandent comment s'est passée MA journée). Lundi dernier, mon fils de cinq ans me raconte quelques une de ses activités. Soudain, au détour d'une phrase anodine (bien qu'aucune de ses phrases ne soient anodines), il me dit sur le ton de la conversation:
"Papa, tu seras mort avant moi."
J'avale rapidement ma salive, mais avant d'avoir pu lui répondre quelque chose d'intelligent, il ajoute:
"C'est d'abord papy qui va mourir, puis mamy, toi papa, maman, mes grandes soeurs Priscilla* et Sue Helen*, et puis moi."
Moi: "Heu, oui, mais en fait, ce n'est pas obligatoirement dans cet ordre là: par exemple, moi, je peux avoir un accident et mourir avant Papy... Tu comprends? C'est pour cela que toi, on te demande de donner la main dans la rue, c'est pour éviter d'avoir des accidents, c'est important de bien donner la main..."
Il opine du chef, et passe à autre chose.

Après la phase "pipi caca" désopilante, vient donc la phase concernant la mort (moins drôle mais tout aussi curieuse). A chaque fois, un vent frais me glace le dos. Non pas que le concept m'effraie, mais le mot me semble déplacé dans la bouche de MON fils de cinq ans. Bon, mais je sais qu'il faut répondre à toutes les interrogations des enfants, en toute simplicité et franchise.

Hier soir, je suis allé cherchr mon fils à la garderie. En lui prenant la main je lui ai dit:
"Et donne moi bien la main pour ne pas mourir dans un accident!"

Cela l'a bien fait rire.
Pas les femmes de la garderie qui m'ont regardé d'un air navré.
Les gens ne comprennent rien aux enfants.

Les gens sont curieux.
Les enfants aussi.
Et il faut alimenter cette curiosité!


*Notez l'originalité des prénoms inventés...

2 commentaires:

  1. Zythom,

    Je ne saurais trop vous conseiller de vous préparez dès à présent pour la suite...

    Maintenant que votre petit garçon vous a demandé ce qu'était la mort, attendez-vous à ce qu'il vous demande : "dit, papa, comment on fait les bébés ?"

    Un autre conseil : à la sortie de la garderie, restez discret sur la question, surtout si il y a du monde !

    RépondreSupprimer
  2. Il me suffit d'avoir une bouteille de lait sous la main...

    RépondreSupprimer

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.