24 janvier 2008

Brisez les chaines

J'ai reçu dans ma boite d'emails une nième chaîne de messages.
En général, la durée de vie d'une chaîne dans ma messagerie est égale au temps nécessaire à l'influx nerveux pour passer directement du fond de la rétine jusqu'à l'index de ma main droite qui détruit l'intrus d'un clic vengeur...

Et pourtant, cette fois, ce message a eu droit à un traitement de faveur avec passage par le cortex cérébral car le message contenait une suite de questions à deux euros!
Et presque toutes m'ont fait sourire, mis à part bien sur la phrase finale assassine "faites suivre ce message à tout votre carnet d'adresses"...

Extraits:
"Pourquoi les kamikazes portaient-ils des casques?"[1]
"Pourquoi désinfecte-t-on le bras d'un condamné à mort avant d'y placer la seringue?"
"Pourquoi pour arrêter son ordinateur faut-il cliquer sur 'démarrer'?"

J'ai presque failli l'envoyer à tous mes amis!
Mais j'ai résisté, car, après tout, ces questions peuvent-être utiles pour ma rubrique (à deux euros elle aussi)...

Mais le plus drôle, c'est quand on essaie de répondre sérieusement à ces questions...

Je ne m'y risquerai pas.

PS: Merci de faire suivre le lien de ce billet à tout votre carnet d'adresses...

----------------------
[1] Lire commentaire de Sid... Même pas drôle :)

10 commentaires:

  1. Pour le premier, c'est pas compliqué.
    Imaginons que l'avion descende trop vite et qu'il se cogne la tête.Ou que il se prenne quelque chose qui tombe.
    Le casque est utile.
    Il ne doit absolument pas tomber dans les pommes avant d'avoir pu bien viser.

    RépondreSupprimer
  2. Pourquoi les kamikazes portaient-ils des casques?

    Désolé de casser l'ambiance, mais c'est une question vraiment débile. Les kamikazes ne portaient pas de casque au sens casque dur pour se protéger la tête ! D'ailleurs, les pilotes d'avion de la 2nde guerre mondiale n'en portaient pas. Personne n'a donc vu les Têtes Brulées quand il était petit (ou moins grand) ?

    Ils portaient un "casque" en cuir qui servait essentiellement à se protéger du froid qu'il faisait dans l'habitacle et à entendre ce qui se racontait à la radio dans le bruit ambiant.

    Tout suicidaires qu'étaient les kamikases, ils avaient quand même besoin de faire voler leur appareil jusqu'à la cible...

    RépondreSupprimer
  3. Pour la 2ème: "Pourquoi désinfecte-t-on la seringue d'un condamné à mort?"
    Pour éviter que le personnel médical (qui n'en n'est pas aux US) ne s'infecte lui même en se piquant ce qui est loin d'être exceptionnel...

    RépondreSupprimer
  4. @Guillaume: bien vu! J'ai corrigé...

    RépondreSupprimer
  5. une petite question : qu'utilisez vous comme logiciel vous voir le contenu des fichiers thumbs.db ?

    RépondreSupprimer
  6. @anonyme: J'utilise une version modifiée par mes soins du programme Vinetto.

    RépondreSupprimer
  7. Ca vous intéresse une expertise de 120 serveurs basés sur la Défense? durée de la mission: 30 à 35 mois. But: rechercher des accès illégaux et toutes traces d'opérations financières au travers de ces accès. Travail en équipe avec un spécialiste de la finance.

    RépondreSupprimer
  8. "Pourquoi pour arrêter son ordinateur faut-il cliquer sur 'démarrer'?"

    C'est faux, les personnes ne conduisant pas de scooter (cf explication de sid) laissent Windows Update le faire pour eux.

    RépondreSupprimer
  9. C'est amusant, Zythom, que tu ais fait un billet sur ce thème. Le sujet des incohérences qui nous côtoient est vraiment d'actualité. Il y a eu 2 émissions que j'ai écouté sur FI dernièrement et qui parlaient de ça.

    Il semble que ce sujet soit devenu un thème d'étude intéressant pour certains chercheurs. Entre l'incohérence de certaines manipulations à faire (ex. enclenché le levier de vitesse vers l'avant pour reculer avec sa voiture), et les modes d'emploi au jargon technique incompréhensible, il y a matière à se poser des questions sur les raisons et réflexions des concepteurs.

    Une expérience récente a été faite : le texte d'une notice pour l'utilisation d'un appareil a été éditée en 2 exemplaires. L'une très simple qui allait à l'essentiel, l'autre très détaillée, très compliquée et donc peu exploitable pour l'utilisateur lambda. Les notices ont été soumises à des techniciens spécialistes afin qu'ils choisissent laquelle était la plus adaptée pour être jointe au produit. Tous ont reconnu que la première était la plus simple,... mais ils ont tous choisi la seconde ! Va comprendre. Le cerveau des scientifiques sera toujours un mystère.

    Dans le même ordre d'idée, après un premier best-seller (Les décisions absurdes), Christian Morel vient de sortir "L'enfer de l'information ordinaire".

    Pour ma part, je suis toujours surpris de découvrir un nouveau logiciel, ou un site commercial ou technique, et de constater son illogisme. Je me souviens des premiers petits logiciels sur PC. Un développeur que tu connais sûrement (Norton) faisait des programmes utilitaires incroyablement pratiques et fonctionnels. A l'époque dans l'équipe des développeurs il y avait toujours un ergonome. Il semble que cette fonction soit aujourd'hui superflue !

    Pour terminer sur ce sujet, dans un précédent post (sous un autre pseudo), j'évoquais une discussion que j'avais eu avec un ingénieur aujourd'hui retraité et membre de l'académie des sciences. Il propose de rajouter au vocabulaire scientifique un nouveau mot pour définir les qualités intrinsèques d'un objet pour suggérer son utilisation instinctive (la "suggérence"), notamment pour des appareils de secours et en situation d'urgence et de stress.

    RépondreSupprimer
  10. @anonyme: Pour toute expertise, merci de me contacter sur mon adresse email professionnelle. Comment, je ne la donne pas sur ce blog? Et bien, dans ce cas, il suffit de contacter la cour d'appel la plus proche pour obtenir la liste des experts judiciaires. Sur la région parisienne, vous ne manquerez pas de très bonnes compétences. L'objet des investigations est-il de retrouver 5 milliards d'euro?

    @poilauxpattes: Surtout ne simplifiez pas la technique! Vous risquez de mettre tous les ingénieurs au chomage... Et surtout les informaticiens :)
    Bon, mais si c'est pour les défibrillateurs cardiaques OK.

    RépondreSupprimer

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.