22 janvier 2008

La valeur du succès

C'est la quatrième expertise, en quelques mois, ordonnée par le même procureur... Comme nous sommes plusieurs experts judiciaires en informatique dans la région, je me demande bien pourquoi le procureur m'a choisi encore une fois. J'espérais bien une réponse du type "vos rapports sont particulièrement clairs", ou "votre travail est particulièrement soigné", voire "c'est surprenant comme vous arrivez à trouver des traces dans les recoins les plus divers".

Il y a quelques jours un gendarme m'amène des scellés. Il se trouve que nous avons déjà travaillé ensemble il y a quelques semaines, du fait de la monomanie de ce procureur. L'air de rien, je questionne le gendarme à ce sujet. Il m'a répondu: "le procureur m'a dit qu'il vous choisissait parce que vous n'étiez pas cher..."

J'ai été déçu.

10 commentaires:

  1. Il ne reste plus qu'à augmenter les tarifs, non ?

    RépondreSupprimer
  2. En théorie, oui, seulement voilà, moi, je payerais pour continuer à faire des expertises...

    Sauf peut-être les expertises concernant la recherche d'images pédophiles...

    Pour dire vrai, je ne vais pas augmenter les tarifs horaires, mais peut-être facturer le temps réel passé, ou tout du moins, un temps passé plus proche de la réalité effectuée.

    RépondreSupprimer
  3. j'ai éclaté de rire en vous lisant.


    ...j'espère ne pas vous avoir trop vexé.


    ...mais honnêtement, vous êtes loin d'être le premier à qui l'on fait ce genre de compliment.
    ...moi-même...

    RépondreSupprimer
  4. Ne soit pas déçu Zythom, un Procureur, de par sa position social ne dois jamais laisser transparaitre de sentiment ; ce serait interprété comme une preuve de faiblesse !

    Je suis sûr qu'en réalité il t'aime bien mais qu'il ne peut pas l'avouer et c'est pour ça qu'il a pris cette ridicule excuse matérialiste en prétendant que tu n'étais pas cher.
    D'ailleurs, est-ce la vérité ? Demande à tes collègues.

    RépondreSupprimer
  5. pas cher? c'est quoi ? 1000 euros?

    RépondreSupprimer
  6. @pfelelep: la culture du "tout gratuit" peut-être?

    @poilauxpattes et anonyme: la réponse est dans ce billet consacré au prix d'une expertise...

    RépondreSupprimer
  7. Zythgom a dit : "En théorie, oui, seulement voilà, moi, je payerais pour continuer à faire des expertises..."

    C'est le meilleur moyen de se faire exploiter ça, malheureux. Heureusement que vous êtes anonyme !

    Plus sérieusement, c'est difficile de se faire payer à sa juste valeur quand on fait soit même les facturations, hein ?

    RépondreSupprimer
  8. @fourrure: ne dit-on pas que pour faire fortune, il suffit d'acheter un français à son prix réel et de le revendre au prix qu'il croit valoir... J'ai lu plusieurs billets de votre blog et les ai trouvé très intéressants. Un fil de plus dans mon agrégateur de liens RSS!

    RépondreSupprimer
  9. @ Zythom : à mon avis c'est ce genre d'adages qui affecte ceux qui ne devraient pas être concernés, et qui tend à sous-estimer la valeur financière de son propre travail.

    Sinon, merci, je suis très honoré :)

    RépondreSupprimer

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.