28 février 2008

Appel a minima

Il est parfois amusant de voir à quel point l'Histoire peut se répéter, voir hoqueter. Je suis tombé par hasard sur ce texte de Voltaire qui me semble d'actualité et sur lequel je vous laisse méditer (formule polie pour dire que je n'ai rien à ajouter):

"Appeler a minima, dit Voltaire, c'est demander que celui qui a été condamné à une peine en subisse une plus cruelle. C'est présenter requête contre la plus belle des vertus: la clémence. Cette jurisprudence d'anthropophages était inconnue des Romains. Il était permis d'appeler à César pour mitiger une peine, mais non pour l'aggraver. Une telle horreur ne fut inventée que dans nos temps de barbarie. Les procureurs de cent petits souverains pauvres et avides, imaginèrent d'abord de faire prononcer en dernière instance des amendes plus fortes que dans les premières: et bientôt après ils requirent que les supplices fussent plus cruels pour avoir un prétexte d'exiger des amendes plus fortes."

Voltaire - Fragment sur le procès criminel de Montbailli.

4 commentaires:

  1. Ouais, bon, les temps de barbarie, au XVIIIe, faudrait voir à ne pas exagérer, tout de même. Chez les Romains, le droit de vie et de mort du père sur sa famille était d'actualité, pas à l'époque de Voltaire. Il est un polémiste, il n'est pas spécialement neutre....

    RépondreSupprimer
  2. barbarie (nom féminin)
    Manque de civilisation, cruauté.

    Par certains côtés, au XXIe siècle, nous sommes encore des barbares.

    Ce que j'aime dans ces textes des temps anciens, c'est que je les choisis pour leur actualité, pour la troublante ressemblance avec des affaires ou des polémiques actuelles.

    Peut-être suis-je le seul à voir le rapport, mais cela me plait bien. C'est une sorte d'ironie de ma part.

    Mais vous avez parfaitement raison, je suis sur que cela ne peut plus arriver à notre époque moderne...

    RépondreSupprimer
  3. OK, si vous l'entendez ainsi. Le problème est que je ne suis pas sûr qu'il faille le comprendre ainsi dans la bouche de Voltaire, pour qui la foi dans la raison, dans le progrès technologique, était le seul moyen d'améliorer l'humanité...

    RépondreSupprimer
  4. Sans développer plus avant ce thème, ici hors sujet, j'ai la foi dans la raison et dans le progrès technologique qui sont de puissants leviers pour améliorer mon humanité...

    RépondreSupprimer

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.