29 février 2008

Mortes pour la France


Dans une démocratie, une élection municipale est une élection au cours de laquelle les habitants d'une commune élisent les conseillers municipaux qui forment le "conseil municipal".
Le Maire est élu par ce conseil municipal et est chargé notamment d'en exécuter les décisions.

Pour préparer mon rôle de conseiller municipal fraîchement "élu", j'ai parcouru internet et étudié différents sites.

En général, ce type de recherche alimente ma rubrique Questions à deux euros:
saviez-vous qu'il existe en France des communes dont le maire n'est pas élu par le conseil municipal, mais désigné par le Préfet Conseil Général? Pourquoi?

Indice: le conseil municipal est également désigné par le Préfet Conseil Général!
Indice n°2: la photo illustrant ce billet.

Réponse: Lors de la "Bataille de Verdun" dans le département de la Meuse (21 février au 18 décembre 1916), 9 villages furent rayés de la carte: Beaumont, Bezonvaux, Cumières, Douaumont, Fleury, Haumont, Louvemont, Ornes, Vaux. Tous ces petits villages comptaient seulement quelques centaines d'habitants: en 1914 leur population s'échelonnait entre celle de HAUMONT, la plus faible (131 habitants), et celle de ORNES (718 habitants). Elle était composée de laboureurs, de manœuvres, de bucherons, d'artisans. FLEURY comptait encore quelques vignerons au début du siècle.
Tous ces habitants, quand ils n'ont pas été tués, ont été forcés à l'exode.

Les villages, entièrement détruits, situés dans une zone dévastée rendue stérile par les bombes, n'ont pas été reconstruits. On les appelle les "villages détruits".

Les communes, vidées de leurs habitants, ont conservé leur personnalité administrative "pour faits de guerre" et obtenu la mention "mortes pour la France"

Dès 1919, une loi dote chaque commune morte pour la France d'un conseil municipal et d'un président dont les pouvoirs et les prérogatives sont ceux d'un maire.

Je vous invite à les visiter et à honorer leur mémoire.

PS: Je manque d'informations sur les détails (comment le préfet choisit-il les conseillers municipaux et le maire?) ainsi que de références juridiques.
Si vous en avez, communiquez les moi et je mettrai à jour ce billet.

[EDIT] Merci aux différents internautes qui m'ont adressé des liens:
Mémorial de Verdun: fiches des principale visites.
Extrait:
Une vingtaine de villages ont subi de violents bombardements durant la bataille de Verdun. Neuf d'entre eux furent totalement rayés de la carte [...] Seul le village de Vaux a été reconstruit; les huit autres jouissent néanmoins d'une reconnaissance administrative. Ils constituent de véritables communes dirigées par une commission municipale de trois membres (dont l'un exerce la fonction de Président ), nommée par le Préfet jusqu'en 1982 et depuis par le Conseil Général de la Meuse.
"Cette Commission et son Président sont respectivement investis de la plénitude des attributions des Conseils municipaux et des Maires" (Article 4 de la loi du 18 octobre 1919).
Ces commissions ont pour charge essentielle de perpétuer la mémoire de ces villages martyrs de la grande guerre: entretien des sites, des monuments aux morts, des chapelles commémoratives et organisation de manifestations du souvenir. Le statut administratif de ces villages "fantômes" constitue un cas unique en France.


Voir aussi:
historique des communes de la zone rouge
les serviteurs dévoués des villages fantômes.

Témoignage de Laurianne par email:
Apparemment, le mandat est souvent effectué de génération en génération.
J’ajoute que le Colonel Rodier, maire de Fleury est décédé en début d’année.
Enfin, j’ai habité un temps à Verdun et ayant visité quelques uns de ces villages si l’envie un jour vous prend d’y effectuer une petite visite, mieux vaut le faire par un temps ensoleillé. Cela atténue un peu le sentiment qui vous prend à la gorge.


Merci à tous.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.