15 mars 2008

Habemus papam

Vendredi soir, j'ai assisté en tant que conseiller à mon premier conseil municipal. L'ordre du jour imposé a été l'élection du maire, le choix du nombre d'adjoints et la désignation de ceux-ci.

Dans la mesure où une seule liste se présentait dans mon gros village de 5000 âmes, que nous avons été élus dès le premier tour avec 90% des voix (participation 60%), la suite a été très classique: un seul candidat au poste de maire, élu avec 26 voix pour et un vote blanc (le sien), le nombre de 6 adjoints (adopté à l'unanimité) et le choix de ceux-ci sur une liste (liste adoptée à l'unanimité).

Présentation est ensuite faite des commissions par chaque adjoint et j'ai cinq jours pour réfléchir aux commissions auxquelles je souhaite participer.
Mon choix est déjà tout fait: commission communication (site internet, bulletins mensuels et bulletin annuel), et commission urbanisme (PLU et gestion des déplacements). Pas mal de réunions en perspective...

J'ai été le seul conseiller à prendre des photos pendant le conseil... Je crois que je commence mal. Mais je vais tenter de me rattraper en faisant mienne la citation suivante:
"Vir bonus est is, qui prodest quibus potest, nocet nemini"
[c'est un homme bon, celui qui se rend utile à ceux qu'il peut aider et qui ne nuit à personne]
Cicéron, De Officiis, 3.64

Maintenant, yapuka.
Pourvu que je ne casse rien.
Je vais reprendre un peu de Champomy, tiens.

9 commentaires:

  1. Félicitations mon cher Zythom ! Je vous souhaite de vous épanouir dans ces nouvelles responsabilités, et de servir sans se servir.

    RépondreSupprimer
  2. Bravo Zythom !

    Juste une petite question : pourquoi l'urbanisme ?

    RépondreSupprimer
  3. Pour des raisons géographiques dont je ne peux parler sur ce blog et aussi parce que, pour ce que j'en perçois professionnellement, urbanisme = droit + technique.

    Et ça, ça me plait.

    RépondreSupprimer
  4. Dès le début, vous vous attaquez à un gros morceau : le PLU !

    Vous me direz 5000 habitants c'est pas encore une mégapôle mais quand même !

    Etre responsable du PLU pour mettre tout le monde d'accord, vous allez devoir faire preuve de détermination, persuasion et courage.

    Ceci dit, vous ne prenez pas trop de risque et vous restez un peu quand même dans votre univers avec le PLU...

    ... Au fait, "PLU"... ça veux bien dire "Programme Libre Universel" ?...

    RépondreSupprimer
  5. Tiens, au fait...

    Maintenant que vous vous lancez dans la politique, vous allez pouvoir nous annoncer prochainement la deuxième édition de "Zythom, Sa vie, Son oeuvre".

    Comment, vous ne le saviez pas ?...
    Pour être crédible et respecté, tout personnage politique digne de ce nom se doit d'éditer un roman sur sa vie et son oeuvre !

    Par ailleurs, j'ai trouvé ce lien qui pourra surement vous aider dans vos nouvelles fonctions :
    http://g.langue.de.bois.free.fr/

    Allez, faites nous un jour un "billet langue de bois" juste pour voir si vous êtes prêt.

    RépondreSupprimer
  6. Je ne suis pas responsable du PLU... Je suis "petit" conseiller d'un adjoint qui prend la responsabilité d'une commission qui va étudier la révision du PLU existant, et le soumettre au conseil.

    Forcément, ça jette moins :)

    Concernant le livre, il existe déjà!!! Et je travaille en ce moment même à sa mise à jour...

    Merci pour le site concernant la langue de bois:
    Mesdames, messieurs, je vous remercie de votre attention. Par la même soyez assuré de ma réelle implication et du caractère profond de mon engagement concrétisé ici par les mots pour vous offrir un monde meilleur et plus juste.

    RépondreSupprimer
  7. Ouah, pas mal ce premier discours !
    Vous avez des prédispositions en la matière. Vous allez réussir, j'en suis sûr.

    RépondreSupprimer
  8. Félicitations !

    Et je suis persuadé qu'avec une telle majorité, votre travail n'en sera que plus facile et respecté. Je vous envie de plus en plus... Pour ma part, à peine 400 habitants pour 3 listes (dont une incomplète, mais pas moins de 5% des habitants de la population étaient candidats dans mon village) et je pense qu'il nous faudra des mois (voire des années) pour que certaines querelles s'estompent...
    Mes premières journées de conseiller ont été remplies par l'étude du CGCT (toute la partie sur la commune évidemment), et par un rapide passage sur le 1650 du CGI. Les ressources présentes sur divers sites (Legifrance évidemment, site de l'AMF, certains sites de formations des élus ...) ont été une mine d'informations! Et vous? J'attend avec impatience les billets sur votre contact avec le droit des collectivités territoriales ;)

    RépondreSupprimer

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.