14 mars 2008

Vive le logiciel LIBRE

En préparant mon cours-conférence sur les logiciels libres, et pour y introduire un peu d'actualité dans mes références, je suis tombé sur la déclaration suivante (les caractères gras sont de moi):
"Face aux jeunes Américains, Indiens, Chinois, Canadiens, Québécois, etc., les jeunes Français sont encore largement néophytes en matière de capacité à écrire du code informatique (seuls 16% des internautes de moins de 30 ans savent écrire un programme). Pourtant, cette capacité à écrire du code est la clef de l'indépendance face à la technique. La solution passe par la refonte des programmes éducatifs consacrés à l'informatique, trop centrés sur la pratique, et le renforcement des moyens consacrés à ces formations informatiques. A l'échelle d'une génération, l'enjeu est majeur: en se concentrant sur la pratique, on crée une génération dépendante de la technique; en se concentrant sur la technique, on crée une génération autonome et capable d'inventer toutes sortes d'usages."

Il se trouve que c'est à peu près en substance ce que j'essaye d'expliquer à mes étudiants depuis quelques années. Peu m'importe qu'ils ne choisissent pas de devenir informaticiens ou même de travailler dans ce domaine, du moment qu'ils en maîtrisent la technique. On utilise bien mieux une technologie que l'on connaît et que l'on comprend.

Le problème de ce discours, c'est qu'il provient d'un homme politique, et que je ne souhaite pas introduire de politique dans mes cours (ni trop d'ailleurs sur ce blog).

Le problème de ce discours, c'est que je n'en partage pas beaucoup les autres idées sur le logiciel libre.

Le problème de ce discours, c'est qu'il n'inclut pas les Québécois dans les Canadiens...

Source: réponses de Nicolas Sarkozy au questionnaire candidat.fr

6 commentaires:

  1. Vu les déclarations récentes au Cebit
    de "l'auteur", je doute que ça soit lui qui l'ai écrit (ou même compris!).

    Et puis pourquoi se priver de citer un homme politique si la citation est apolitique?

    Ceci dit, je ne sais pas d'ou sortent ces 16% mais je trouve ça déjà pas mal non?

    Et pour la distinction entre Canada et Quebec, ça vous a permit un titre astucieux, soyez indulgent!

    RépondreSupprimer
  2. Avec un post pareil, j'espère que vous avez aussi votre version de "troll detector". ;)

    RépondreSupprimer
  3. Oui, le meilleur qui soit: un doigt relié à 100 milliards de neurones...

    RépondreSupprimer
  4. Question sans rapport, avez vous été élu au premier tour?
    Ou devez vous encore attendre pour vous dire homme politique?
    Question subsidiaire, à ce moment là, vous permettrez vous encore de citez vos propre texte?

    RépondreSupprimer
  5. Pratique ou technique, que faut-il privilégier ?

    C'est pas simple comme question... c'est même presque philosophique !

    Se concentrer sur la pratique c'est être dans le faire.
    Se concentrer sur la technique c'est être dans le penser.

    L'un n'est-il pas le complément de l'autre?

    RépondreSupprimer

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.