02 mai 2008

Mon nom est l'Eternel

Comme moi, il vous arrive probablement d'être parfois en colère.
Une injustice flagrante, un serveur qui ne redémarre pas, la dernière vis qui refuse de bouger et dont vous avez détruit la tête à force d'insister...

En société, vous devez vous maîtriser. Il faut savoir garder son calme en toutes circonstances et dominer ses nerfs. Bravo, vous faites parti des Sages.

Imaginez par contre que vous êtes seul dans votre bureau, que personne ne vous entend ni ne vous voit. Alors là, cela peut être très différent: vous pouvez vous lâcher sans honte, vous pouvez taper d'un poing rageur sur la table, ou sur le punching-ball réservé à cet effet.

Plus classe, mais qui demande un petit effort de mémorisation, vous pouvez regarder bien en face la vis récalcitrante et HURLER:

La marche des vertueux est semée d'obstacles qui sont les entreprises que fait sans fin surgir l'oeuvre du Malin. Béni soit-il l'homme de bonne volonté qui, au nom de la Charité, se fait le berger des faibles qu'il guide dans la vallée d'ombre de la mort et des larmes... Car il est le gardien de son frère et la Providence des enfants égarés. J'abattrai alors le bras d'une terrible colère, d'une vengeance furieuse et effrayante sur les hordes impies qui pourchassent et réduisent à néant les brebis de Dieu. Et tu connaîtras pourquoi mon nom est l'Éternel quand sur toi s'abattra la vengeance du Tout-puissant...

Jules dans Pulp Fiction.

Et cela fait du bien.

PS: Cela marche aussi face à un écran bleu, un serveur (informatique) vital éteint-qui-ne-se-rallume-plus, un ordinateur qui s'éteint brutalement en pleine rédaction d'un article... Même si l'on est résolument athée (n'y a-t-il pas un Dieu de l'informatique).

Truc: Peut être utilisé en présence d'autrui (ex: lors d'un dépannage), à la condition expresse de s'adresser à l'objet récalcitrant exclusivement, et bien sur d'être sur le point de le réparer (ex: en le redémarrant)... Effet garanti.

PS2: Je l'ai eu cette vis finalement... mais à la perceuse!

5 commentaires:

  1. personnellement, à chaque fois que je suis root quelque part:

    # cat >> /etc/aliases
    god: root
    ^D
    # new-aliases

    le BOFH moyen comprendra ^___^

    RépondreSupprimer
  2. Un lien avec le billet intitulé "sombre" ?

    RépondreSupprimer
  3. Personellemen, j'essaye de me rappeler des premiers vers de Si, de R.Kipling : http://fr.wikisource.org/wiki/Si

    Mais c'est vrai qu'avec Murphy, des fois, c'est TRES dûr.... :o)

    RépondreSupprimer
  4. Cette citation dans Pulp Fiction est un peu douteuse, la majeur partie du texte provient probablement d'autres passages ou d'inventions de l'auteur du script.

    Ezéchiel 25 est consultable en ligne dans pleins de traductions différentes à l'adresse http://www.biblegateway.com/passage/?search=Ezechiel%2025;&version=32; et seule la fin correspond à peu près.

    RépondreSupprimer
  5. Templier Nocturne2 avril 2011 à 00:59

    pour le dernier point concernant la coupure du PC, je ne peux qu'encourager vivement l'utilisation de lazarus :

    https://addons.mozilla.org/en-us/firefox/addon/lazarus-form-recovery/

    ce module permet de récupérer le texte qu'on ecrivait, et ceux ecrit un peu plus tot :)

    RépondreSupprimer

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.