25 juin 2008

Trois heures pour installer Linux...

Je suis tombé sur pcimpact sur une information concernant la vente liée que j'avais un peu ratée (je ne suis pas à jour de la lecture de mes flux rss et atom...).

L'information est en soi intéressante (vente liée: non, obligation d'affichage des prix des différents constituants du lot, donc du système d'exploitation préinstallé: oui).

Mais ce qui a attiré mon attention (enfin, on l'a fait pour moi, merci BL), c'est l'intervention dans le dossier de deux experts judiciaires près la Cour d'Appel de Versailles: l'article indique que "Selon ces experts [...], la désinstallation de logiciels peut compromettre la stabilité de l’ordinateur et l’installation de Linux, effectuée par ces experts donc, leur aura pris trois heures."

Dans un autre article, sur zdnet, il est précisé: "Darty a présenté une étude d'experts en informatique (auprès de la cour d'appel de Versailles) qui conclut que « l'installation de Linux sur un micro-ordinateur répondant aux attentes actuelles des consommateurs est hors de portée de ces derniers ». Il ressort notamment que l'installation de l'OS libre prend trois heures et non 40 minutes comme l'indiquait l'UFC."

Je ne possède pas le rapport d'expertise de mes deux confrères, et il serait malvenu d'en faire la critique a priori. Ces deux experts intervenaient, me semble-t-il, comme experts privés d'une des parties.

Je voudrais rappeler à tous ceux qui sont prompts à lancer des accusations que les experts judiciaires sont invités à suivre des règles de déontologie. Extrait:
"Selon l'article 6-1 de la Convention Européenne de Sauvegarde des Droits de l'Homme et des Libertés Fondamentales, tout citoyen a droit à un procès équitable.
Il peut donc lui être utile d’être conseillé par un expert inscrit sur une liste de juridiction, compétent techniquement et procéduralement.
Dans ce contexte, il convient de préciser les conditions selon lesquelles les experts inscrits peuvent assister techniquement des parties.
V-34) L’expert consulté sera tenu de donner son avis en toute liberté d'esprit et sans manquer à la probité ou à l’honneur.
Il évitera tout lien de dépendance économique, tout risque d’apparence de dépendance et rappellera explicitement les conditions de son intervention dans son avis.
"

Il va donc sans dire (mais c'est plus clair en l'écrivant) que ces deux confrères ont rendu un rapport objectif, en toute liberté d'esprit. Le fait que ce rapport soit financé par une partie n'entre pas en ligne de compte: la réputation d'un expert judiciaire se construit sur sa probité et son honneur (merci de relire le serment prêté par l'expert judiciaire en sous-titre de ce blog).

Pourquoi alors ai-je été surpris, voire blessé, par le temps fort long indiqué: 3h pour installer Linux sur un ordinateur vendu en grande surface?

Et bien, simplement parce que j'aimerais pouvoir acheter un ordinateur sans le système d'exploitation Windows. Il m'arrive en effet fréquemment d'installer Linux sur un ordinateur, avec l'obligation de supprimer un OS pré-existant que j'ai donc payé pour rien.

C'est pourquoi la mention du temps de trois heures m'a surpris. 3h pour installer Linux, c'est extrêmement long. Mais je ne connais pas exactement la question posée à mes confrères. Et le diable se cache souvent dans les détails. En effet, de quelle installation parle-t-on?

Installer Linux (on doit dire en fait GNU/Linux) sur un ordinateur est une opération extrêmement simple aujourd'hui. Une distribution Ubuntu, Débian, Fedora, Mandriva ou Suse s'installe en moins d'une heure, c'est-à-dire que vous pouvez ouvrir une session en tant qu'utilisateur.

Mais ensuite, il vous faudra mettre à jour la distribution, et pour cela configurer votre accès internet. Si vous utilisez des logiciels non libres, vous devrez également les installer. Et tout cela prend du temps... et demande des compétences. Je suis sur que mes deux confrères ont raison.

C'est pour cela qu'aujourd'hui encore les juges considèrent que la pré-installation d'un OS commercial tel que MS-Windows sur un ordinateur n'est pas de la vente forcée, mais de la vente par lot.

Et pourtant, j'aimerais réellement avoir le choix...

A suivre certainement.

PS: Si quelqu'un dispose du jugement du tribunal de grande instance de Paris du 24 juin 2008 sur le sujet, merci de me le faire parvenir (je n'ai pas la compétence de Maître Eolas dans ce type de recherche)

13 commentaires:

  1. De toute manière, le durée d'installation ou la facilité de prise en main n'ont rien à voir dans l'histoire. C'est de la poudre aux yeux.

    Le vrai problème, c'est de pouvoir acheter, comme vous le dites, un PC sans système d'exploitation. La liberté de choix donc. Complète. Pas juste de coller Linux par dessus.

    Et au passage, je veux pouvoir être libre de passer 3 heures à installer un Linux instable. C'est mon droit. Point.

    RépondreSupprimer
  2. Je pense que le niveau technique du consommateur d'aujourd'hui est suffisant pour pouvoir acheter un ordinateur sans OS, et choisir ensuite celui qu'il va installer dessus.

    J'espère vivre assez vieux pour voir cela.

    Quant à l'instabilité supposée de Linux après désinstallation d'une application, je suis sur que les articles jouent la provocation. C'est pour cela que je n'aborde pas le sujet.

    Vous ne pouvez pas savoir ce que je donnerais pour pouvoir accéder au dossier de cette affaire (à titre privé bien sur:)

    RépondreSupprimer
  3. Cher confrère,

    Je crois que, comme vous l'avez si bien dit, tout dépend ce que l'on a demandé à l'expert. Il est dit "l'installation de Linux sur un micro-ordinateur répondant aux attentes actuelles des consommateurs est hors de portée de ces derniers" et il faut bien en sortir les mots "répondant aux attentes actuelles". Qu'a t'il été demandé à nos confrères ? Quels ont été les critères définissant les "attentes actuelles" ? Sur quelle machine leur a t'on demandé d'installer Linux (la dernière non encore sortie, avec du hardware exotique et n'ayant pas tous les drivers disponibles ?). Quelle distribution a été installée, et etc. J'imagine aussi qu'il n'y a pas eu de comparatif avec une installation de windows sur la même machine nue.

    Et y a t'il eu un expert nommé par la Cour pour rendre un avis sur le rapport d'une des parties ?

    En conclusion, je suis aussi intéressé que vous par ce fameux rapport, et le jugement associé :-)

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour,

    Je trouve que ce billet est pour le moins intéressant.

    La question posée aux experts porte sur l'installation de Linux, et de cela en découle la complexité de l'opération.

    Mais il manque un critère de comparaison TRES important a mes yeux.

    Windows est dit "pré-installé", ce qui veut dire qu'au premier lancement et après acceptation de la licence, Windows va se charger de faire toute les installations requises (Acrobat reader, Nero et bien d'autres) sans que l'utilisateur n'ai a intervenir. (Merci pour lui)

    La réponse des experts que vous citez, utilise le terme « d'installation » et non pas de pre-installation. Et c'est la ou ça blesse.
    De mon avis (personnel et partial), la vente reste forcée, car le vendeur (ici darty) ne fait pas l'effort* pour fournir une version de Linux** pre-installee, ou pre-configuree.

    Pour avoir fait sensiblement la même chose pour un client, il m'aura fallu 5 jours/homme pour avoir un cd d'installation avec Acrobat reader, Open Office le tout tournant sous Linux (debian) et avec la connexion internet de configurée.

    Je ne mets pas en doute la qualité de ces experts, mais pour moi, un juge de comparer ce qui est comparable. installation != pre-installé

    * au même titre que l'effort qu'il a fourni sous windows.
    ** peu importe la distribution utilisée

    RépondreSupprimer
  5. Avec des disquettes ça prend bien 3heures...

    RépondreSupprimer
  6. Bah vu comment les manager en info sont recruter aujourd'hui faut pas s'etonner qu'ils mettent 4 heures !
    http://fr.youtube.com/watch?v=C_ekQ-YpD-M&feature=related

    RépondreSupprimer
  7. Comme dit plus avant : "...qui conclut que l'installation de Linux sur un micro-ordinateur répondant aux attentes actuelles des consommateurs est hors de portée de ces derniers...". Je trouve que ce type de jugement dépasse totalement les compétences d'experts, fussent-ils compétents en informatique, car c'est de marchés mondiaux et d'études de masses dont on parle là. Je retiens le "hors de portés de ces derniers" qui est limite injurieux pour nombre d'utilisateurs, et ceci en fonctions de leurs besoins, de leurs situation géographique, etc....

    Ce genre de jugement à l'emporte-pièce ne peut être tenu par des experts dignes de ce nom.

    Ou est ce fameux (fumeux ????) rapport ?

    Autre point, ne pas savoir installer une image d'OS, que ce soit un Windows (ce qu'on fait depuis des décennies) ou un OS "alternatif" comme Linux, voir Solaris ou Beos (LOL) relève de l'incopétence en productique, ce que nombres de gros vendeurs devrait apprendre de certains constructeurs....

    Voilà, je suis énervé pour la journée, tiens..... :)

    RépondreSupprimer
  8. Je n'ai pas envie d'énerver qui que ce soit, mais de joindre ma vision à la discussion. Je suis peut-être en décalage avec l'avis des experts mais veux dire ce que j'en pense en première impression.

    Installation (pré ...) de windows :
    L'installation de windows (à l'exception de tout autre logiciel) ne prends en effet pas très longtemps. L'installation des logiciels annexes pour obtenir un poste de travail (oui je parle de poste de travail ...) personnel (na !) nécessite plus de temps : on installe les visionneuse les plus connues, puis on rajoute un sytème de gestion de documents tel que OpenOffice ou autre, puis un antivirus, ... On ne passe alors pas que 30" à faire l'installation et on s'approche voire on dépasse les 3 heures. Pour peu qu'on ne soit pas à l'aise avec l'outil informatique, alors on en a pour une journée... Et je ne parle pas des mises à jours qui concernent aussi ce système d'exploitation

    Concernant l'installation de linux :
    En effet ce n'est pas forcément facile. Mais l'installation d'une solution telle que mandriva (désolé, je ne parle que de ce que je connais) prends 2 heures sur un système pas trop vieux. Et elle est complète. en effet est proposé un ensemble de configurations courantes dès le début, qui évite d'avoir à choisir plus profondemment les logiciels eux-mêmes.
    Deux énormes désavantages à cette solution :
    a - l'installation ne supporte pas le matériel vraiment à la pointe. Ceci n'est pas grave : s'il le faut les constructeurs savent se plier aux demandes du marché (cf les efforts de nvidia, rejoint depuis par son concurrent direct ati).
    b - b'autre part : c'est un nouveau système. Pour commencer à l'utiliser, l'accès est facile. Mais l'utilisation une fois que l'on est à l'aise nécessite de s'enfoncer dans les paramètrages. Et ceci peut paraître difficile puisqu'on redescend alors dans les lignes de commandes. Mais
    1 - ces problèmes ont tendance à disparaître.
    2 - je fais appel aux souvenirs des plus anciens d'entre nous : lorsque nous passames de dos à windows, il nous fallu bien une année pour se sentir à l'aise, et encore sans être experts. C'est la même chose pour linux

    Je pense donc qu'il y a de moins en moins de différences entre windows et linux qui puissent motiver de trancher de manière radicale pour une solution plutôt qu'une autre, sauf à avoir un discours financier. Et ceci d'autant plus devant un tribunal. La gymnastique d'esprit nécessaire pour conserver son avis et sa probité me semble difficile ... mais pas impossible. Et je fais une critique sans avoir le document lui-même entre les mains en plus ! bouh !!!

    RépondreSupprimer
  9. Pour mettre 3 heures pour installer Linux, c'est simple : il faut s'assurer de trouver la carte mère avec le chipset le plus étrange qui soit (donc pas intel ou nvidia), trouver les quelques cartes son, webcam et imprimante non supporté. Et rajouter la dernière carte video tri-sli avec une nouvelle puce.

    Ensuite, une fois cette configuration bien choisi, il faut passer des heures sur internet pour trouver que les drivers sont encore à compiler sois même et son instable.

    RépondreSupprimer
  10. le jugement est notamment ici
    http://www.aful.org/media/document/Jugement-QueChoisir-Darty-20080624.pdf

    le rapport d'expert butte sur l'installation de la carte wifi; evidemment, lorsque l'on choisit un modele exotique, ce n'est pas simple ... Mais il faudra bien aussi 3 heures sous vista si le driver n'y est pas !!

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour. j'ai personnellement installé la dernière version de Novell : OpenSuSE 11.0 en version 64 bits, vu que mon processeur est de cette option. ça m'a pris exactement 17 min, montre en main, Internet fonctionnait, ainsi que tous les plug-ins associés à Firefox 3.0 64 bits : le Java, le Flash (qui posent habituellement pb sur les distributions en 64 bits).
    et je ne suis pas un "expert".

    RépondreSupprimer
  12. @Anonyme: la question posée aux experts judiciaires n'était pas d'établir le record de l'installation la plus rapide d'une distribution GNU/Linux.

    RépondreSupprimer
  13. Il est tout à fait possible qu'il faille 3 heures pour installer Linux si des périphériques de la machine ne sont pas supportés par les pilotes fournis avec la distribution, et qu'il faut installer des pilotes ou fichiers supplémentaires ou bidouiller des paramétrages.

    D'ailleurs, dans mes souvenirs, il est tout aussi difficile d'installer Windows dans des circonstances similaires (par exemple s'il faut aller chercher des pilotes sur le site du constructeur du PC).

    Sur les machines qui se comportent bien. c'est plutôt en effet de l'ordre de 40 minutes.

    RépondreSupprimer

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.