03 septembre 2008

L'Ours

Pendant nos trois semaines de camping aux Youessai, nous avons rangé soigneusement tous les soirs notre nourriture dans les containers en acier présents sur chaque emplacement de camping, suivant en cela les consignes strictes des Rangers qui nous conseillaient d'y mettre tout ce qui peut attirer un ours: dentifrice, chewing-gum, crèmes diverses, etc. Et chaque jour, à chaque randonnée, nous cherchions désespérément à apercevoir un ours.

C'est pourquoi, lorsque nous sommes arrivés à notre avant dernier camping, nous avons été plutôt contents quand le Ranger de l'accueil nous a prévenu qu'il y avait un ours qui s'introduisait dans le camping presque toutes les nuits. Juste un peu inquiets quand il a précisé qu'il y avait deux ou trois voitures fracturées chaque semaine...

Nous avons donc, un peu plus que d'habitude, scrupuleusement rangé toutes nos affaires "odorantes" dans le container anti-ours.

Et nous sommes partis en randonnée.

Et après quelques heures de marche plus ou moins silencieuse, nous sommes tombés nez à nez avec un ours, au beau milieu des séquoias.

Je dois dire que les huit enfants et quatre adultes sont restés très calmes, avec une petite pointe de stress assez palpable. Sans perdre notre sang froid, nous avons vérifié si l'animal était accompagné de ses petits (signe qu'il s'agit d'une femelle et là attention si elle pense que ses petits sont en danger). Puis nous nous sommes regroupés, prêts à crier très fort si l'animal s'approchait un peu trop (cela les fait fuir, en théorie).

J'avais mes propres "petits" à l'œil quand j'ai réalisé que je portais le sac à dos contenant tout le goûter... Discrètement, j'ai donc sorti du sac à dos le caméscope et l'appareil photo, afin de pouvoir abandonner sans autre forme de procès le précieux goûter si l'ours décidait de me choisir pour cible...

Et c'est ainsi que pendant plusieurs longues minutes, cet animal sauvage s'est promené à une dizaine de mètres de nous (sans nous prêter la moindre attention). Nous, par contre, entre deux gouttes de transpiration, nous l'avons mitraillé avec nos appareils photos.

1ère photo (floue car j'avais la trouille...)

Coin repas des randonneurs précédents.

Nous battons retraite, notre goûter est sauf, nous aussi.


La forêt était magnifique, avec ses arbres grandioses, et l'instant était magique.

Pendant la nuit, nous avons entendu des gens crier et faire du bruit en provenance de l'autre côté du camping. Ils n'avaient qu'à pas l'inviter...
Si vous passez faire du camping à YNP, je vous recommande vraiment White Wolf Campground.

Cette semaine, c'était la rentrée des classes et le soir, à table, chacun a raconté SA rentrée. Ma fille puînée m'explique que sa maitresse lui a demandé d'écrire une petite dissertation sur le thème "raconte ta meilleure journée des vacances".

Zythom (papa ému): "Alors, quelle journée as-tu raconté?"
Mafifille: "J'ai raconté LA journée de l'Ours..."

3 commentaires:

  1. c'est un moment magique que vous nous faites partager. Merci.

    (si j'avais été à votre place, je crois que je n'aurais PAS eu les coui...roustons de sortir mon carnet de crobards) ^^

    RépondreSupprimer
  2. "...nous avons rangé soigneusement tous les soirs notre nourriture dans les containers en acier..."

    Mon pauvre Zythom, vous ne saviez donc pas que l'odeur du bon vieux camembert français passait au travers des containers en acier et attirait les ours ?...

    RépondreSupprimer
  3. Malgré plusieurs séjours dans les Parcs, et les abondantes consignes des Rangers... je n'ai jamais vu d'ours là bas !

    RépondreSupprimer

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.