11 novembre 2008

Aide mémoire LVM

Après installation d'une distribution Debian netinstall 40r5, si l'on a fait le choix de monter un LVM sur plusieurs disques (3 fois 20Go par exemple) et que l'on s'aperçoit après installation que seul le premier disque est réellement utilisé (la commande vgdisplay retourne un "volume group size" de 20 Go au lieu des 60Go attendus), il faut:

1) étendre le volume logique aux trois disques:
lvextend -L+40Go /dev/grpvol/root

2) et redimensionner à chaud le système de fichier ext3
resize2fs -p /dev/grpvol/root

C'est la troisième fois que j'ai besoin de régler ce problème (je dois rater quelque chose dans la procédure d'installation. RTFM?) et je rame à chaque fois dans Google avant de retrouver ces deux commandes.
Je saurais où les chercher une prochaine fois:)

PS: C'est toujours amusant d'installer un serveur de 10 ans d'âge, biprocesseur Pentium II, 512Mo de mémoire vive et dont la carte mère n'accepte pas les disques durs IDE de plus de 20Go. Un serveur pour faire des tests bien sur...

2 commentaires:

  1. Pour LVM, je trouve que les noms son suffisamment explicite pour les retrouver facilement.

    On a les volumes physiques (physical volume) dont toutes les commandes commencent par "pv".
    Ils sont rassemblés dans des groupes de volumes (volume group) dont toutes les commandes commencent par "vg".
    Dedans on crée des volumes logiques (logical volume) dont toutes les commandes commencent par "lv".

    Je trouve le système à la fois très bien conçus et facile à utiliser, même en ligne de commande.

    Pour faciliter encore les choses, j'appelle toujours mes volume group vg_qqchose et mes volumes logiques lv_qqchose, comme ça, il y a encore moins de risque de confusion.

    RépondreSupprimer
  2. @Koocotte: C'est vrai, mais quand on n'utilise LVM pas souvent, et malgré les choix des noms de commande judicieux, je suis toujours obligé de retrouver la logique sous-jacente. D'où le billet.

    PS: Je fais comme vous pour les noms de volumes :)

    RépondreSupprimer

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.