19 novembre 2008

Faire parler un appareil photo

Des chercheurs de l'Université Polytechnique de Brooklyn de New York ont mis au point une technique permettant de déterminer le modèle d'appareil photo numérique à partir une image numérique prise avec cet appareil [New Scientist via Gizmodo]

Extrait de l'article de Gizmodo:
Lorsque l’appareil photo numérique capture une photo, il crée chaque pixel grâce à une micro-puce constituée de millions de condensateurs dont la charge électrique dépend de l’intensité lumineuse en un point donné. Chacun de ces condensateurs a une lentille et un filtre de couleurs, permettant de créer un seul pixel à partir d’une mosaïque constituée de filtres rouge, vert et bleu.

Les couleurs et l’intensité lumineuse que nous pouvons voir dans nos photos numériques sont créées par un logiciel de dématriçage qui est spécifique à chaque modèle d’appareil photo. De ce fait, chaque appareil photo numérique génèrera des pixels particuliers que les spécialistes seront en mesure d’attribuer à un appareil donné.
Il me semble évident que si cette technique s'avère effective, elle pourrait permettre d'amener un élément de preuve liant un suspect (et le matériel saisi chez lui) et l'image numérique utilisée dans une affaire criminelle (un enlèvement par exemple).

Si elle est améliorée, elle pourrait permettre un lien non plus entre une image numérique et un modèle d'appareil, mais avec un appareil photo numérique précis et unique, comme pour les machines à écrire et les imprimantes.

Par contre, je suis plus réservé sur la conclusion de l'article du New Scientist:
"If we can identify the camera, then there is a possibility that we can identify who bought it and where."
[Si nous pouvons identifier l'appareil photo, alors nous pourrions peut-être savoir qui l'a acheté et où.]
Parce que pour l'instant, il ne s'agit que d'identifier le modèle d'appareil (et encore, à 90%).

Cela me rappelle que j'ai déjà beaucoup de mal à faire parler les mémoires des imprimantes...

--------------------
Crédit images darkroastedblend.com

10 commentaires:

  1. cela signifie t'il que, comme les abonnement téléphonique, on devra montrer une pièce d'identité pour les appareils photos?
    L'interdiction du digitale (dommage pour les artistes)
    Et l'interdiction de revendre son matériel, ou même de le préter.

    Comme vous aviez expliqué, le log dit quel pseudo a été utilisé, pas qui était devant l'ordi.

    J'espère effectivement qu'il n'y aura pas de saut entre la technique que vous décrivez et la conclusion qui est faites.

    RépondreSupprimer
  2. Ce n'est pas plus simple de regarder le constructeur, le modèle voire le numéro de série dans les propriètés EXIF ? ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Hum, effectivement, ca a l'air mignon...
    Cependant, une question : le logiciel de démosaiquisation est pris en charge par la puce de l'appareil. Soit. En revanche, lorsque l'appareil prend ses photos en raw, il ne stocke que les informations originales des pixels, et non la version démosaiquée. Donc le modèle d'appareil photo renvoyé sera quoi ? Lightroom ? Silkypix ? Camera Raw ? Bref, le logiciel, non ?

    RépondreSupprimer
  4. @Arthur Rainbow: Tout juste:)

    @Serge: Oui, mais si elles sont vides?

    @Wam: La technique ne marche pas non plus si l'image a été photoshopée... Mais dans la plupart des cas, les utilisateurs appuient juste sur le bouton de l'APN. Toute personne qui a une activité criminelle prend bien garde à ne pas se faire prendre. Jusqu'à la petite erreur fatale...

    RépondreSupprimer
  5. Petit rappel aux sujet des imprimantes, on peut en faire parler quelques unes, et ceci presque de la même facon que tu le décris pour les photos ici (en fait c'est encore plus simple)...
    Ainsi,une photo, même photoshoppée, imprimée en couleur, peut encore mener a identifier l'imprimante:
    http://w2.eff.org/Privacy/printers/docucolor/

    RépondreSupprimer
  6. Bien que lecteur régulier, c'est mon premier commentaire.
    Juste une petite question, non pas sur l'article lui même mais sur la photo qui l'illustre.

    En effet je cherche depuis fort longtemps un appareil photo pour une personne gauchère handicapé du bras droit (et ce genre d'engin n'existe pas, à une ou deux exception prêt introuvable).

    Donc bref, la photo est-elle juste un photomontage illustratif, où ce bidouillage peut-il se trouver quelque part ?

    RépondreSupprimer
  7. @Harlock: Un expert judiciaire doit pouvoir reconnaitre et dire quand il se sent complètement incompétent... ce qui est le cas sur cette question.

    Je n'ai pas trouvé sur internet d'appareil photo pour gaucher. Seule solution trouvée: des camescopes "pistolets" du type Panasonic SDR-S150 ou Sanyo Xacti CA8 qui peuvent prendre des photos (3Mp et 8 Mp respectivement).

    Désolé.

    RépondreSupprimer
  8. J'imagine aussi que dès lors que l'on peut déterminer l'appareil qui a pris une photo ainsi que son propriétaire, cela signifie qu'il existe un fichier contenant toutes ces informations...
    Qui sera détenteur de ce fichier et habilité à l'interroger ?

    RépondreSupprimer
  9. ...et encore une empreinte à rajouter dans la liste :
    http://zythom.blogspot.com/2008/09/un-ficheur-sachant-fichier.html?showComment=1221515940000#c5332819485826962106

    RépondreSupprimer
  10. Je me permets un certain scepticisme. Je soupçonne qu'en pratique
    1) Soit l'image est en résolution originale et n'a pas été recompressée, alors on a toutes les changes d'avoir les EXIF.
    2) Soit elle ne l'est pas, elle a subi une décompression/compression JPEG voire un changement de résolution et je doute fortement de la possibilité de retrouver le dématriçage après cela.

    Enfin bon le traitement du signal et moi, hein...

    RépondreSupprimer

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.