16 décembre 2008

Une taxe sur les blogs

Après l'idée d'une taxe sur le chiffre d'affaire des FAI pour financer l'arrêt de la publicité sur les télévisions publiques, l'idée d'une taxe visant les sites Web communautaires (Dailymotion, YouTube, MySpace, Kewego...), jugés en concurrence avec les services audiovisuels à la demande des chaînes, je lance l'idée d'une taxe sur les blogs pour aider les groupes de presse qui n'auraient pas encore basculé une partie de leurs activités sur internet.

Gare aux blogueurs qui publieraient des billets avec contenu multimédia et/ou analyse politique contestataire!

En attendant la régularisation généralisée d'Internet par le CSA, demandée par Frédéric Lefebvre (UMP) dans un discours à l'assemblée le 15 décembre 2008: "L’absence de régulation financière a provoqué des faillites. L’absence de régulation du Net provoque chaque jour des victimes! Combien faudra-t-il de jeunes filles violées pour que les autorités réagissent? Combien faudra-t-il de morts suite à l’absorption de faux médicaments? Combien faudra-t-il d’adolescents manipulés? Combien faudra-t-il de bombes artisanales explosant aux quatre coins du monde?"
Source PCImpact.

Combien faudra-t-il d'emails non sollicités pour que les autorités réagissent et mettent en place une régulation de chaque messagerie?

Combien faudra-t-il d'électeurs manipulés par des billets de blogs écrits par des analphabètes libertaires?

Je propose 30 euros par blog et par mois. Rien que pour les blogs de Skyrock (20 millions à l'heure d'écriture de ce billet), cela représente quand même 7,2 milliards d'euros.

Tiens, cela me rappelle la taxe de 1798 sur les Windows...

1 commentaire:

  1. je serais tenté de dire putainkilékon mais ce serait trop réducteur.
    Il a oublié d'insister sur la quantité de pierre que l'on peut trouver librement dans la nature et qui servent a tuer des gens depuis le chaînon manquant! Qu'attend on pour réglementer la présence des pierres dans la nature. Bref je em demande où va nous mener toutes cette folie sécuritaire et victimaire(?). Je pense que la réponse classique à cette question convient ;-)

    RépondreSupprimer

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.