27 mai 2009

Blog sans déesse


Depuis que je suis accros aux blogs, c'est-à-dire depuis quelques années, je lis fidèlement les billets de nombreux blogueurs de talents. La plupart d'entre eux (quand ils sont avouables) sont dans ma blogroll sur la droite de mon blog.

Parfois, certains blogueurs espacent leurs billets dans le temps, et arrêtent de publier. Ils s'écartent de leur blog pour vaquer à des occupations plus sérieuses.

Mais ils me manquent...

Sans vouloir tomber dans la déclaration grandiloquente, si vous connaissez personnellement Maitre Veuve Tarquine, moi qui n'ai pas cette chance, dites-lui que ses émotions me manquent.

1 commentaire:

  1. J'ai moi aussi passé quelques longs moments à lire les billets de Veuve Tarquine.
    Il est des blogs qui donnent plus l'impression d'entrer dans la douce intimité de son propriétaire-blogueur que d'entrer dans un espace de discussion et de réflexion ; c'était le cas chez Veuve Tarquine.

    RépondreSupprimer

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.