08 juillet 2009

Il y a des jours comme ça

Quinze jours auparavant:

Ma grande fifille a cassé son téléphone portable. Elle vient me voir et papillonne des yeux en m'expliquant qu'il a quand même duré deux ans. Je grommelle un peu, lui explique que l'argent ne pousse pas sur les arbres, bref, je joue un peu au vieux con, parce que cela fait parti de l'éducation et qu'elle attend aussi un peu cela de moi.

Pour faire court, je pars en quête d'un nouveau téléphone ou d'un nouveau forfait plus avantageux avec téléphone.

Je vais sur le site Orange.fr et essaye de savoir s'ils proposent de changer son mobile et si oui vers quel modèle et à quel prix. La rubrique "changer son mobile" m'envoie vers la page "Ce service est momentanément indisponible".

Deux jours plus tard:

Je retente l'opération: la rubrique est revenue. Avec les points accumulés, je lui trouve un téléphone que l'on peut obtenir dans le cadre de son forfait pour une somme symbolique.

"Mais Papa, tu n'y penses pas, il est... moche. Toutes mes copines vont se moquer de moi."

Bon, c'est vrai qu'il est un peu vert fluo et qu'il ne casse pas des briques. Je grommelle un peu pour la forme et lui demande de m'aider à chercher un téléphone.

Elle sait ce qu'elle veut: rose, avec clavier escamotable, pas de clapet, non tactile parce que trop fragile, si possible avec SMS illimités. J'ai échappé à l'aïe-phone loin de mon budget de 50 euros.

Nous tombons d'accord sur un nouveau forfait, moyennant quand même une augmentation de 33% par mois (de 15 euros à 19,90) associé à un joli téléphone rose (pour neuf euros). Je suis parfois un papa gâteaux.

Par principe, je la laisse un peu mariner sans téléphone pendant quinze jours (je suis aussi un papa peau de vache).

Hier:

Muni de ma carte bancaire, je retourne sur le site bouyguestelecom.fr et j'obtiens le message suivant dès la page d'accueil:
"Erreur d'encodage de contenu
La page que vous essayez de voir ne peut être affichée car elle utilise un type de compression invalide ou non pris en charge.
* Veuillez contacter le webmestre du site pour l'informer de ce problème."


Tiens, le site n'est pas compatible avec Firefox nouvelle version (fraichement installé sur mon poste). Comme je n'ai pas le temps (ni le courage) d'essayer de contacter le webmestre, je passe par le cache de google pour sauter la page d'accueil du site et atterrir directement sur les pages concernées où j'arrive à retrouver l'offre et le téléphone.

Je commence à remplir le formulaire en ligne:
- Nom, prénom, adresse: OK
- Date de naissance: tiens pourquoi? Bon OK
- coordonnées bancaires: Ah? J'attrape mon vieux chéquier et y dégotte un RIB...
- Souhaitez-vous conserver votre numéro actuel: Oui
- merci d'entrer le code RIO de votre ancien mobile: ???

Le RIO (qui n'a rien à voir avec les Rames Inox Omnibus chères à la SNCF) est le Relevé d'Identité Opérateur, identifiant unique attaché à chaque contrat de téléphonie mobile en France.

Bien. Comment dois-je faire pour obtenir le RIO en question? Une aide bienvenue sur le site m'informe que je dois téléphoner au numéro 527 pour Orange.

Je téléphone aussitôt et j'entends une voix suave qui m'indique la chose suivante: "Ce service est ouvert de 7h à 22h". Je regarde ma montre: il est 22h20...

Aaarrg, tout ça pour rien.

Aujourd'hui:

Depuis mon lieu de travail, à la pause déjeuner, je me connecte sur le site bouyguestelecom.fr et reremplis tout le formulaire (code banque, code guichet, num téléphone, adresse,...) jusqu'au fatidique RIO.

Je décroche mon téléphone et j'appelle le 527.
"Le numéro demandé n'est pas attribué"...
Pourtant, hier, j'avais un disque au téléphone!

J'essaye depuis mon téléphone portable personnel SFR:
"SFR Bonjour, le service demandé n'existe pas"...

Ah. Peut-être qu'il faut utiliser un téléphone Orange. J'utilise alors mon téléphone portable professionnel:
"Désolé. Vous n'êtes pas autorisé à accéder au service"... Mon sourire se crispe.

Une petite recherche sur internet semble me confirmer qu'il faut appeler ce service depuis le téléphone portable concerné par le contrat. Oui, mais moi il est en panne!

Mon moral est au plus bas, ainsi que mon indice de confiance technophile.
Une dernière tentative avant de sombrer: j'appelle le service client Orange au 3670 avec ma ligne fixe.
"Bonjour, je m'appelle Zelda Zorg que puis-je pour votre service".
Je lui explique cordialement.
Elle me donne le RIO du contrat de ma fifille.
Je termine de remplir le formulaire.
Je commande le nouveau contrat.
Je croise les doigts pour qu'il soit livré entier, que la ligne continue de fonctionner, que l'ancien contrat soit résilié, que le nouveau fonctionne, que le numéro soit toujours actif, que le mobile envoyé soit le bon, que la couleur rose plaise encore à ma grande fille...

Le soir même, ma tendre et chère épouse passait mon téléphone professionnel à la machine à laver (programme long avec essorage rapide). Comme je dis souvent, seul celui qui ne fait rien ne commet jamais d'erreur.

Il y a des jours comme ça.

14 commentaires:

  1. oui, vive les opérateurs français.

    A hongkong, je me pointais dans une boutique et ils me faisaient immédiatement et gratuitement le changement de forfait/opérateur/téléphone. Ca c'était du service.

    Bon, en même temps 'fallait se taper des pubs "personnalisées" jusqu'à 23h mais comme elles étaient en chinois, je pouvais ressortir mon plus bel accent anglais "sauri, I donte spike cantonaise".

    Finalement, votre fille a-elle toujours une vie sociale avec 15 jours sans portable?

    RépondreSupprimer
  2. Bienvenue dans un monde communiquant....!! :)

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,

    Vous parler d'abord du site d'Orange, puis du site de Bouygues Telecom ... lequel est le bon ?

    RépondreSupprimer
  4. Ma foi, tant qu'elle ne passe pas le fixe pro (le seul sésame ayant permis le succès de l'affaire) à la machine ...

    RépondreSupprimer
  5. Amusant ^^
    Un article qui pourrait figurer sur le site VDM.

    J'ai remarqué une erreur (qui n'en est peut-être pas une d'ailleurs).
    A propos de Firefox "fraichement" à la place de "franchement".

    Continuez, c'est toujours aussi passionnant à lire.

    RépondreSupprimer
  6. @pfelelep: Elle a toujours une vie sociale par son papa accepte de lui prêter son mobile dans lequel on insère sa carte SIM (de temps en temps).

    @Anonyme: Son portable en panne était avec un contrat Orange et j'ai cherché d'abord à remplacer le portable sans changer d'opérateur pour finalement décider de changer vers Bouygues. Je suis désolé si le billet n'est pas très clair.

    @Zanspi: Corrigé. Merci!

    RépondreSupprimer
  7. @Zythom : Merci de l'explication pour Orange et Bouygues ;-)

    RépondreSupprimer
  8. Je prends des notes pour préparer la même opération lorsque ma fille sera dans cette situation.

    Par contre, vos déjeuners doivent être difficiles si vous devez poser pour les prendre ? Un moment de fatigue avec toutes ces pérégrinations, je suppose.

    RépondreSupprimer
  9. @Dominik: Je prends toujours la pose quand je déjeune... Corrigé, merci!

    RépondreSupprimer
  10. c'était très amusant et joliment raconté (on rit toujours des malheurs des autres)

    RépondreSupprimer
  11. Pour un téléphone qui passe en machine:
    démonter les plastiques de la coque
    enlever la batterie
    poser le tout derriere la ventilation d'une armoire serveur :) puis un coup de brosse sur les circuits.
    Si jamais apres ce sechage express ca ne marche pas, envoyer une surcharge electrique dans l'alim permet de faire jouer la garantie.

    RépondreSupprimer
  12. @Courageux Anonyme: C'est sans compter les detecteurs de domages d'eau aujourd'hui ;).

    RépondreSupprimer
  13. Un seul de perdu...
    L'aîné de ma femme en est à 7 portables perdu. Maintenant il paye une assurance sur son argent de poche....
    Allez bon courage

    RépondreSupprimer
  14. Se renseigner auprès d'un opérateur pour avoir un téléphone pour simplement téléphoner est déjà toute une aventure...

    Alors imaginez un peu lorsque j'ai appelé Orange pour leur demander des conseils techniques pour une installation un peu "exotique" : brancher mon téléphone portable sur la clôture du parc de mes chevaux pour me prévenir si la clôture est rompue !
    (http://www.econologie.com/forums/petit-probleme-d-electricite-a-resoudre-vt7857.html)

    Les opérateurs ont d'abord cru à une blague, puis à la demande d'un fou, ou d'un extra-terrestre.

    C'est vrai que c'est quand même fou ça : quand vous demandez des renseignements techniques à un opérateur de téléphonie, vous paraissez plus sérieux si vous demander si le téléphone proposé existe en rose, bleu ou jaune, si il dispose d'un GPS, d'un grille-pain ou d'un émetteur anti-moustique, ou si il fait de la musique, des photos et le café ou que sais-je encore...

    Moi : Allo monsieur Orange, je voudrais téléphoner avec mon téléphone... c'est possible ?

    L'opérateur : j'ai bien pris note de votre demande mais je ne comprends pas bien ce que vous voulez... Nos portables G3+++ font des photos, des vidéos, lecteurs MP3, se connectent sur le Web, et disposent de nombreuses options... que voulez-vous de plus exactement ?

    Moi: ben... téléphoner !

    RépondreSupprimer

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.