23 octobre 2009

Les aspects positifs de HADOPI 2

Comme je suis toujours à la recherche du bonheur de vivre, je suis enclin à chercher à voir les choses du bon côté:

Avantages de la décision HADOPI 2:
- elle va encourager les particuliers à sécuriser leurs ordinateurs,
- elle va enfin convaincre les particuliers à utiliser les solutions de chiffrement permettant de protéger leur vie privée,
- elle va faire baisser l'infâme trafic P2P au profit du streaming beaucoup plus efficace et confortable,
- les auteurs, compositeurs ou interprètes utilisant Internet pour se faire connaître vont enfin être beaucoup plus visibles, et donc connus, ce qui leur permettra de développer des modèles économiques directs,
- elle va faire découvrir aux jeunes générations les joies de l'enregistrement à faire soi-même sur sa radio numérique,
- la propagation des virus va chuter, plus personne n'osant cliquer sur un lien proposant la dernière vidéo à la mode,
- les sociétés de production qui se frottent les mains avec la chute du trafic P2P vont pouvoir se poser les vraies questions dès qu'elles découvriront que les courbes de vente continuent de dégringoler,
- le budget de la Justice va augmenter afin de permettre le traitement efficace des dossiers, tant par les magistrats que par les OPJ et experts judiciaires.

Mais, comme toute bonne loi, elle a quelques inconvénients:
- quelques particuliers peu avertis vont morfler, probablement les plus faibles,
- la traque des vrais criminels va être rendue plus difficile au milieu de tout ce chiffrement,
- elle tue les opérations de partage de connexion internet comme le Wifi gratuit dans les parcs, les bibliothèques ou les cafés,
- elle montre l'incompréhension et la déconnexion des dirigeants des préoccupations de la génération numérique.

Mais ces inconvénients sont mineurs.
Toute personne voyant les choses autrement serait de mauvaise foi.

-----------------------
Photo campagne publicitaire de la société Philips.
Attention, leur slogan a changé et est devenu maintenant "Du sens et de la simplicité" qui colle moins bien avec le contenu du billet. Je préférais "Let's make things better".
Billet non sponsorisé.

21 commentaires:

  1. J'aurais plutôt employer le terme "chiffrement" à la place de "chiffrage".

    RépondreSupprimer
  2. @Anonyme: Comment avez-vous deviné que j'avais écrit "cryptage" avant de (mal) corriger?
    (re)corrigé, merci...

    RépondreSupprimer
  3. Sur l'augmentation du budget de la justice, tu rêves complètement.

    Tu devrais pourtant savoir qu'il est déjà tellement élevé qu'il serait indécent de l'augmenter encore :)

    RépondreSupprimer
  4. @Authueil: ce que tu peux être de mauvaise foi!

    RépondreSupprimer
  5. Bien que vous n'en ayez pas besoin voici encore d'autres avantages à cette lois :
    - cette loi va obliger la transparence des redistribution par les ayant-droits
    - cette loi rend désuette la taxe sur les supports numériques pour lutter contre la copie privée
    - les fabriquants de matériel vont pouvoir vendre des appareil ultra sécurisés 'HAPODI Ready' ou 'Full HAPODI'
    - on aura une escuse pour interdire au copain de passage de "vérifier ses mails/FaceBook/Tweeter 5 min"
    - les bonus track des magasines papiers vont redevenir à la mode
    - la France va encore passer comme un pionnier des mesures contre le cybercrime.

    RépondreSupprimer
  6. C'est mon FAI qui va être content de recevoir ma lettre de résiliation pour "équipement défectueux ne permettant pas un chiffrement efficace de la connection WiFi" (la box perd le signal dès que je met du WPA...)

    RépondreSupprimer
  7. Un peu de recul et de bonne humeur font du bien, en effet :) Sympathique pour moi qui ai toujours tendance à noircir un peu le tableau (dans la vie, pas sur mon blog)

    RépondreSupprimer
  8. @Greg : Zythom aussi, il noirci le fond de l'histoire ;)

    Plus sérieusement : et le WiMax ?
    C'est bien beau de parler de VOD, d'offre commerciale, tout ca... Et comment fait on, quand on habite PAS dans une grande agglomération, et que l'on est contraint au re-adsl (512kb/s, partagé avec la téléphonnie! ) car trop loin du dslam ?
    Dire que l'on nous promet du WiMax pour palier le manque de liaisons filaires (véridique, dans 2 mois, je pourrai gouter aux joies du 2Mb/s (enfin, les jours sans vent ni pluie)! whaoo!)...
    => comment ils vont s'y prendre, pour sécuriser les WiMax ?!? Ca va être rigolo !

    RépondreSupprimer
  9. C'est Madame Michu qui va etre contente de se prendre une amende parce qu'elle a téléchargé une enregistrement méconnu d'Edith Piaf sur Emule ou SoulSeek gentiment installé par son neveu.
    Pendant que le dit neveu télécharge environ 4Go/jour de nouveautés cinématographiques et musicales (souvent pas encore sorties "officiellement") sur des newsgroup en ssl, sans craindre quoi que ce soit.
    C'est beau la legislation !

    RépondreSupprimer
  10. @Blux: C'est malin, tout le monde va voir que je suis [dislexyque] [dyslexique] incapable de me relire correctement... C'est corrigé, merci! L'URL conservera éternellement mon erreur :)

    RépondreSupprimer
  11. Désolé, long commentaire, mais le mérite ...

    - elle va faire baisser l'infâme trafic P2P au profit du streaming beaucoup plus efficace et confortable,

    le trafic P2P n'est pas infâme : c'est le principe de l'Internet que de faire de la communication directe :)
    Et le streaming c'est du minitel 2.0 ... Il nous manque vraiment un système de Friend2Friend efficace ...

    - la propagation des virus va chuter, plus personne n'osant cliquer sur un lien proposant la dernière vidéo à la mode,

    hélas avec windows, de nos jours, même plus besoin de cliquer sur un lien proposant la dernière vidéo à la mode pour être vérolé ...

    - le budget de la Justice va augmenter afin de permettre le traitement efficace des dossiers, tant par les magistrats que par les OPJ et experts judiciaires.

    Aucune chance : on est sous Sarkozy premier je vous le rappelle (pour faire simple/rapide/cru plutôt que d'entrer dans une analyse politique tendant à démontrer que la justice est mal barrée dans ce pays ...)

    - quelques particuliers peu avertis vont morfler, probablement les plus faibles,

    là on est d'accord : pas grave, le sacrifice de quelques uns est une habitude de nos société, ça a toujours été le cas ...


    - la traque des vrais criminels va être rendue plus difficile au milieu de tout ce chiffrement,

    plus grave déjà, c'est hélas ce à quoi il faut s'attendre, faisant d'Internet une zone de non droit plus qu'aujourd'hui, et donnant du grain à moudre à nos politiciens conservateurs pour fliquer le net encore plus ...

    >- elle tue les opérations de partage de connexion internet comme le Wifi gratuit dans les parcs, les bibliothèques ou les cafés,

    cet inconvénient EST grave : comment une société peut-elle en arriver à interdire la solidarité, le partage et compagnie, sans donner l'impression d'être en fin de vie ?

    - elle montre l'incompréhension et la déconnexion des dirigeants des préoccupations de la génération numérique.

    aussi grave, mais ça on le savait tous déjà, il faudra attendre au moins 2 génération (2*20 ans) pour que la génération politique au pouvoir soit née avec Internet et en ai acquis les principes (hopefully ...)

    Mais ces inconvénients sont mineurs. Toute personne voyant les choses autrement serait de mauvaise foi.

    - non ils ne sont pas mineurs
    - l'argument "si vous n'êtes pas d'accord avec moi vous êtes de mauvaise foi et non crédible" me fait penser à ces arguments habituels des dictatures qui, pour couvrir des méfaits absolus, sortent des arguments du genre "si vous n'êtes pas avec nous, vous êtes contre nous", c'est assez petit ... et finalement un non-sens philosophique...

    sur ce, bon courage dans votre optimisme béa :)

    RépondreSupprimer
  12. @Benjamin: Je crois que vous ne savez pas ce que second degré signifie.

    Je vais vous aider: le billet est construit en deux parties: la première (les avantages) comporte des arguments auxquels je ne crois pas une seconde, la seconde (les inconvénients) est consacrée aux conséquences réellement catastrophiques de mon point de vue.

    Lorsque quelqu'un vous semble béatement optimiste, sachez trouver l'anguille sous roche.

    RépondreSupprimer
  13. "les sociétés de production qui se frottent les mains avec la chute du trafic P2P vont pouvoir se poser les vraies questions dès qu'elles découvriront que les courbes de vente continuent de dégringoler"

    +1... En étant optimiste.

    RépondreSupprimer
  14. J'ajouterais un avantage:
    -Le système va monter en puissance sur l'année 2010, avec son taquet d'erreurs judiciaires et autres retraités (devenus trop nombreux pour nier) pleurant au 20h00 de TF1 leurs 1500€ d'amende et autre suspension d'un an... vers 2011... Juste au moment ou débutera la campagne présidentielle, gênant la réélection du promoteur de ce système au coeur même de son plus gros réservoir d'electeurs: Les plus de 65 ans... ruinant tout son business electoral basé sur l'inversion croissante de notre pyramide des âges!

    RépondreSupprimer
  15. pour information, le chiffrement ne servira à rien car ce ne sont pas les hébergeurs qui analyseront les fichiers p2P mais les ayants droits en se faisant passer pour un téléchargeur lambda et en stockant les adresses IP des autres téléchargeurs.

    Voici le détail :
    http://mpto.unistudios.com/xml/Automated_Copyright_Notice_System.ppt

    RépondreSupprimer
  16. @Anonyme: Je ne parlais pas du chiffrement du trafic P2P, mais du chiffrement en général: soit local avec des solutions telles que TrueCrypt, soit global avec des réseaux comme Tor.

    RépondreSupprimer
  17. Truecrypt est mort, au cas où vous ne la sauriez pas avec Evil Maid :
    On boote sur une clé USB qui modifie le loader truecrypt et récupère la clé.

    On met en garde à vue le suspect. On installe Evil Maid en bootant sur la clé Evil Mad.
    On relâche le suspect en lui disant : on a rien contre vous.
    Re-garde à vue le lendemain pour récupérer la clé.

    On alors on rentre chez lui en douce.

    Pour le P2p, le lien qui n'est pas passé, il suffit de chercher ACNS XML sur google

    RépondreSupprimer
  18. @Anonyme: Je vous trouve bien compliqué: un simple keylogger et hop!

    RépondreSupprimer
  19. Je crois que vous ne m'avez pas bien compris. Un keylogger ne peut s'installer que si vous avez un accès en mode administrateur à la machine.

    Or ici je parle de Truecrypt en mode full disk, c'est a dire le pc démarre, tout de suite apparait la mire de saisie du mot de passe Truecrypt avant même que le windows xp, vista ... ne se lance.

    C'est ici la révolution, le boot loader est corrompu et le mot de passe récupéré avant le démarrage du windows. Alors que vous ne pouvez pas installer de keyloger (logiciel) à ce niveau.
    Quand à installer un keyloger matériel sur un portable (sur port usb c'est visible), sinon pas facile pour un OPJ de démonter une carte mère de portable. Alors que booter sur une clé USB qui va corrompre le boot loader truecrypt, c'est très facile.

    RépondreSupprimer
  20. @Anonyme: Je ne travaille pas dans les services secrets et ne connait pas d'OPJ qui cherche à piéger un citoyen, fut-il suspecté d'un crime ou d'une infraction. C'est d'ailleurs illégal en France.

    Quand le disque dur d'un scellé est chiffré, je cherche à le déchiffrer. Il y a des outils pour cela. Et parfois un peu d'astuce suffit.

    Si je n'arrive pas à le déchiffrer, je demande à l'OPJ de demander au suspect son mot de passe. En général, et sans torture, les personnes fournissent tous les mots de passe.

    S'il n'est pas possible de déchiffrer le disque dur (personne décédée, etc), je signale le fait dans mon rapport.

    Mais en général, dans 99,9% des cas, les données intéressantes sont présentes en clair ailleurs (zone de swap, caches, etc).

    RépondreSupprimer

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.