20 novembre 2009

Manon13

Manon a treize ans. Elle travaille bien à l'école où elle a beaucoup d'amis. Elle joue, elle rit comme beaucoup d'enfants de son âge.

Ses parents l'aiment, font attention à son éducation, lui achètent ce qu'il faut, mais pas tout ce qu'elle demande. Bon, elle a quand même un téléphone portable comme tout le monde et un ordinateur dans sa chambre. Mais ils ont fait attention à ne pas céder pour la télévision dans la chambre.

Manon aime bien discuter avec ses amis le soir sur son ordinateur. Elle connait bien comme eux tous les lol, mdr et autres smileys/émoticones. Elle utilise Windows Live Messenger et arrive à suivre une dizaine de conversations sans problème. Elle a une webcam qu'elle utilise de temps en temps quand ses amis en ont une. Son pseudo, c'est manon13du31, parce qu'elle à 13 ans et qu'elle habite en Haute-Garonne, et que c'est rigolo parce que 31 c'est 13 à l'envers.

Manon utilise aussi la messagerie électronique Windows Mail pour faire passer à ses amis tous les textes amusants qu'elle reçoit. Son père n'aime pas trop ça et il appelle ça des chaines, mais c'est tellement rigolo. Et puis c'est vrai: si tu ne passes pas cet email à 15 personnes, tu risques de ne pas savoir qui est amoureux de toi le lendemain. Et ça, c'est trop important pour risquer de le rater. Et puis les parents ne peuvent pas comprendre, ils sont trop vieux. Son amoureux à elle, c'est Killian. Mais il ne veut pas encore l'embrasser.

Manon s'est inscrite sur plusieurs sites web: celui où l'on peut jouer à faire vivre des animaux, celui où ses copines discutent du beau Michael, mais si, celui DU film. Et bien entendu, Manon a un blog où elle met en ligne des photos d'elle et de ses copines. Mais elle change souvent de blog, parce son père n'aime pas trop qu'elle étale sa vie comme ça sur internet. Il ne veut pas qu'elle ouvre un compte Facebook, et ça c'est nul parce que Cindy, elle, elle en a déjà un. Alors, pour brouiller les pistes, elle crée régulièrement un nouveau blog avec un nouveau pseudo: manon13_du31, manondu31_13, manonLOL1331, manonXX13_31... Elle a même créé un blog cindy13du31 où elle a mis une photo de Bob à la piscine. Bob, c'est le mec le plus bête du collège, haha.

Un soir, Manon discute avec ses amis sur Messenger. Depuis plusieurs semaines, elle grignote quelques minutes supplémentaires auprès de ses parents qui veulent qu'elle se couche tellement tôt. Petit à petit, elle a réussi à rester plus tard, et maintenant, c'est elle la dernière à se déconnecter. Elle discute en ce moment avec sa nouvelle copine Célia super sympa qu'elle connait depuis un mois.

Ce que ne savait pas Manon, c'est que cette copine, c'est un garçon. Un grand. Un homme de 20 ans.

Ce que ne savait pas Manon, c'est qu'à chaque fois qu'elle allumait sa webcam, sa "copine" enregistrait les séquences. C'est vrai que c'était dommage qu'à chaque fois elles ne puissent pas discuter en live, mais c'était parce que la caméra de sa copine avait toujours un problème.

Ce que ne savait pas Manon, c'est que la séquence où elle fait la fofolle dans sa chambre en pyjama ridicule, et bien "Célia" l'avait enregistrée.

Et maintenant, ce garçon la menace de la diffuser sur Youtube! Il a fini par allumer sa webcam, et elle l'entend très bien lui parler. Il lui dit que si elle ne fait pas ce qu'il veut, il balance la vidéo...

Alors, elle fait ce qu'il lui dit.
Et lui, il enregistre.
Et il se filme.
Et elle doit regarder.

Ce que ne savait pas non plus Manon, c'est qu'un policier regarderait également les vidéos. Et un magistrat.

Ce qu'elle ne savait pas non plus, c'est qu'un expert judiciaire regarderait toutes les vidéos, même celles qu'elle avait effacées. Et toutes les conversations Messenger. Et tous ses emails. Et toutes ses photos. Et tous ses blogs.

Ce qu'elle ne savait pas, c'est que ses parents verraient tout cela aussi.

En fait, Manon, 13 ans, du 31, ne savait pas grand chose.
Mais maintenant elle se sent mal.

---------------------
Crédit photo: Série Cold Case.
PS: Prénoms, âge, département et histoire modifiés.

15 commentaires:

  1. bonjour zythom
    merci pour ce billet
    j'ai envoyé à mes enfants-parents le courriel qui suit
    parce que c'est du vrai et que c'est précis
    parce que je suis toujours inquiet, cela n'arrive pas qu'aux autres

    bonjour les mamans et les papas

    la page que je signale est celle d'un expert en infomatique auprès des tribunaux, ce que moi je ne connais que par ouï-lire (sic), lui le vit trop souvent à son gpût

    je le comprends

    à vous de voir si vous voulez passer cela à vos gamins, mais s'il vous plaît lisez ce billet en entier, c'est du vrai

    http://zythom.blogspot.com/2009/11/manon13.html

    bonne journée malgré tout

    RépondreSupprimer
  2. Parfois, on aimerait que le titre de ce blog soit « Zythom, scénariste de fiction » et que chaque note soit ponctée d'un « cette histoire est une fiction, et ne peut exister ».

    Mais non.

    Désolé que l'humanité, dont nous faisons parti, vous oblige à voir ça. Désolé pour Manon, qui a dû subir ça.

    RépondreSupprimer
  3. Ayez des enfants sans vous inquiéter pour eux, mes amis, ayez des enfants... sigh, et là, à part la honte indélébile on peut dire qu'elle s'en sort bien, la petite...
    je disais, faites des enfants, quand même, moi je donne ma part.
    merci pour l'article et ce site que je viens de découvrir par twitter.

    RépondreSupprimer
  4. Rien a redire sur le fond, c'est on ne pur plus interressant et dramatique. Mais la forme ! Le coté enfantain pour rendre la chose plus dramatique est tout de même un peu ressucer aujourd'hui et dessere plus qu'elle ne sert, envoyant le fond au second plan, laissant juste une impression de misérabilisme sur un texte qui aurait pût être tellement fort. Domage, vraiment.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour,

    je lis régulièrement ce blog sans y avoir poster un seul message. Aujourd'hui, j'innove et je dépose donc un message relatif à votre billet.

    J'ai encore deux enfants à la maison, et j'ai, depuis le début, mis une charte que mes enfants doivent respecter. Ainsi, l'accès à Internet est autorisé de 14H à 17H30 le mercredi, samedi et dimanche. pas les autres jours hors vacances scolaires.
    L'accès est filtré (proxy, liste noire, protocoles) avec quelques consignes sur l'anonymat tout à fait relatif sur internet.

    Nous parents, sommes confrontés régulièrement entre le respect de leur vie privée et notre responsabilité en tant que parents. Parfois, c'est difficile de leur faire comprendre. Malgré tout, les règles étant posées dès le départ, je n'ai pas trop de difficultés à leur fait respecter. D'ailleurs, il nous serait particulièrement difficile (et vain) de contrôler toute l'activité numérique de notre ligne internet.

    Mais ils savent exactement ce qui est journalisé notamment la liste des urls consultées. Ils ne sont pas pris au dépourvu.

    Ceci étant, j'étais quelque peu interloqué du fait qu'au lycée l'un de mes enfants puisse accéder pendant ces heures de cours à internet sans véritablement de contrôle de la part de l'établissement (ex: accès à facebook aux heures de cours).

    A titre tout à fait anecdotique, l'un de mes enfants avait réussi à obtenir le mot de passe de l'ordinateur de ma femme et en avait profité pour télécharger des outils (proxy, tor, outils pour retrouver des mots de passe, etc). Ce qu'il avait manifestement oublié c'est que tout était enregistré et qu'il n'avait pas effacé ses différentes traces). Dès le lendemain, nous nous sommes aperçus de ces téléchargements.
    Il a été puni d'accès internet et d'ordinateur pendant 6 mois (mais il profitait de l'accès du collège!). C'est sans doute dur mais nécessaire pour lui faire passer l'envie de jouer au "pirate".

    Depuis, ma femme et moi veillons à ce que, lors de la saisie du mot de passe, nos enfants ne soient pas présents (auquel cas, nous les "virons") et nous les changeons régulièrement.

    Voilà un brin de vie dévoilé.

    Longue vie à votre blog.

    --
    Px

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour,
    Merci beaucoup pour ce témoignage ...

    Cette histoire, je l'ai déjà expliquée à mes filles mais c'est toujours mieux lorsqu'elle est racontée par quelqu'un d'autre.

    Pourquoi pas en faire une une chaîne !

    RépondreSupprimer
  7. Comme quoi, il est important de garder les lignes de communication ouvertes avec ses enfants. Ils feront toujours des bêtises et auront toujours des problèmes. Ce qui compte, c'est que quand quelque chose arrive qui risque de dégénérer, on puisse les aider pour que ça reste au niveau de la vidéo un peu embarrassante en pyjama sans empirer.
    Et ne faites pas confiance aux logiciels de contrôles parentaux, cela ne servira qu'a convaincre votre enfant qu'il ou elle doit se planquer.

    RépondreSupprimer
  8. Réponse à Px :

    L'idée de l'instauration d'une charte est intéressante, et moi qui me demande parfois comment gérer cela quand j'aurais des enfants, j'y trouve un élément de réponse.

    Toutefois, je pense que vous manquez quelque chose. Quand j'étais jeune, mes parents surveillaient beaucoup ce que nous regardions à la télévision, et nous étions "responsabilisés". Nous savions que certains films étaient trop violents pour nous, et nous veillions les uns sur les autres (et même jusqu'à un âge avancé : vers 15 ans, je me souciais de ne pas regarder des films violents qui auraient pu choquer ma fratrie plus jeune). Je pense qu'une éducation efficace, surtout à l'âge que semblent avoir vos enfants (collège ou lycée), permet d'éviter la tentation de braver l'interdit.

    Expliquer les enjeux, faire comprendre à ses enfants ou à ses proches comment utiliser au mieux Internet, permet de leur montrer que vous ne les considérez pas comme des enfants, mais que vous leur confiez la responsabilité d'eux-même. Comme quand on explique pourquoi accepter les bonbons des étrangers, les suivre, peut leur causer de graves problèmes, leur apprendre à utiliser Internet permet d'éviter d'autres Manon.

    Car il faut regarder la réalité en face : vos enfants ne seront pas toujours sur votre réseau. Du coup, leur expliquer pourquoi vous avez placé ces limites permet d'éviter qu'ils les bravent trop gravement.

    @Zythom : Merci pour ce billet. Il n'est pas "trash" comme peuvent l'être certains blogueurs, ce qui le rend plus accessible à tous. Continuez comme ça !

    Un lecteur de longue date.

    RépondreSupprimer
  9. Ce genre de chantage ne touche pas que les enfants (même si je devine ce que voulait le voyeur, ne serait ce que si il voulait juste discuter avec quelqu'un de son age mental aucun expert n'aurait été mandaté)
    Voir par exemple ici pour des histoires de chantage à la webcam : http://forum.croque-escrocs.fr/viewtopic.php?f=2&t=2034

    Même si vous n'avez plus l'age d'interessé des pédophiles, vous risquez d'avoir celui d'intéressé des maitres chanteurs, donc ne faite pas n'importe quoi en face de la cam !

    RépondreSupprimer
  10. Pour internet j'hésite encore, mais pour le téléphone portable, j'ai accepté que dans la famille on en ait tous un !

    Bon d'accord, c'est pas gagné pour tout le monde de savoir s'en servir...
    http://poilauxpattes.free.fr/Portable_pour_tous.jpg

    (Désolé Zythom pour mon humour déplacé sur un sujet si grave)

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour,

    Ce billet porte encore et toujours la marque du "Z".

    Après réflexion sur ce billet, je me demande si je ne ferai pas grandir mes enfants dans une maison sans internet comme mes parents m'ont fait grandir dans une maison sans TV.

    Y.

    RépondreSupprimer
  12. En tant que mère d'un fils de 11 ans qui passe bien du temps sur l'informatique (à l'instar de ses parents dont c'est le métier), je tiens à vous remercier pour votre article : je l'ai fait lire à mon fils qui a tout pigé!
    Il a été à la base d'une discussion fertile sur les dangers de l'internet et des réseaux sociaux...
    En voilà au moins un de prévenu !

    RépondreSupprimer
  13. @Px: Je ne sais pas quel âge ont vos enfants, mais je suis surpris qu'ils sachent ce qu'est TOR. C'est si populaire que cela en dehors des milieux informaticiens ?

    RépondreSupprimer
  14. @Anonyme (le second) : Sans vouloir vous apprendre à éduquer vos propres enfants, il me semble que vous ayez fait une erreur de jugement. Personnellement je préfèrerait que mes enfants s'intéressent à la sécurité informatique (qui sait, peut-être deviendront-ils experts judiciaires ?) plutôt qu'ils ne passent leur temps sur des blogs ou des forums kikoolol sans intérêt ou sur 4chan…

    RépondreSupprimer
  15. Je pense que ça doit être le véritable intérêt l'historique des messages de MSN. Je me demande si une commission rogatoire a Microsoft aurait aboutie, ou encore si le FAI avait la possibilité technique de recuperer les conversations...
    Je me pose néanmoins une question : lorsqu'on active l'historique des conversation, le logiciel de messagerie instantannée (pour ne pas le citer) nous informe que conformément a la législation en vigueur on doit avertir le correspondant que la conversation est enregistrée. Pourrait-on alors considérer l'enregistrement comme illégal et le refuser ?

    RépondreSupprimer

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.