05 février 2010

A moi les pentes enneigées

Ce blog va rester en sommeil une semaine à cause d'une pause "vacances en famille" aux sports d'hiver, histoire de voir si mes muscles résistent encore à une activité sportive intensive.

Ne soyez pas surpris si vos commentaires restent un peu en souffrance. Par avance, je vous présente toutes mes excuses.

Si vous êtes aussi un adepte des pentes enneigées, et que vous croisez un pratiquant du monoski, c'est peut-être moi (nous sommes encore quelques dinosaures, si peu nombreux que l'on se salue de la main quand on se croise). Criez très fort "Zythom!" (prononcez zi-tomme) et si je me retourne, on ira boire un vin chaud ensemble et discuter.

Pour les plus jeunes d'entre vous, sachez que le monoski est LE sport pour les informaticiens: c'est la pratique du ski la plus simple qui donne le sentiment de savoir bien skier dès le premier jour et avec style, le tout en sécurité, sans se fouler ni bugs trop apparents! Si vous êtes célibataire, c'est un moyen très classe pour emballer les filles, et si, comme moi, vous êtes mariés, c'est un moyen très classe pour... skier avec votre épouse.

La dernière fois (il y a deux ans), j'étais le seul pratiquant sur le domaine skiable, et dans les œufs, les jeunes surfeurs, habillés free style hype, me posaient pleins de questions avec des étoiles dans les yeux pour savoir où l'on pouvait essayer ce truc bizarre...

A dans une semaine, donc, pour un billet sur les fractures des (deux) jambes. Surtout que je me suis déjà tranché l'oreille en monoski avec mon carre. C'était il y a... 25 ans. Mince, je vieillis!

Je vous laisse, je dois aller réviser mon "pas des patineurs" et mon "chasse-neige" :-)
J'espère quand même qu'il y a du wifi la haut...

EDIT du 14/02/2010
De retour après six jours de bonheur. Pas de casse, neige à gogo, un seul jour de galère (froid intense -15°C + vent = température ressentie -27°). Et de retour regonflé à bloc.

En prime, une photo du taulier :)

8 commentaires:

  1. "Criez très fort "Zythom!" (prononcez zi-tomme) et si je me retourne..."

    ...Si te tu retournes, en monoski, ca devrait etre la chute assuree ! :-)

    Bonnes vacances!

    RépondreSupprimer
  2. Du chasse neige en monoski ?
    J'ai du rater un épisode dans l'histoire de ce sport ...

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour et bonnes vacances !
    Passez nous voir à l'occasion sur http://monoski.free.fr , vous constaterez que le monoski est en voie de dé-dinosaurisation :)
    A bientôt!

    RépondreSupprimer
  4. Alors bonnes vacances, pour revenir ressourcé avec plein d'idée de notes pour le blog.

    RépondreSupprimer
  5. Même si le monoski n'en possède que deux, elles sont féminines, les carres...

    Bonnes vacances.

    Signé : un connaisseur de la solitude du monoskieur :-)

    RépondreSupprimer
  6. J'en reviens. 8 jours. Un week-end dans la poudre. Avec une mono-planche aussi, mais pas bindée pareil ;)

    Ça colle le bourdon d'être au bureau ce matin...

    RépondreSupprimer
  7. Pas de patineur et chasse-neige... ce doit être assez sport, en mono :-)

    Bonnes vacances !

    RépondreSupprimer
  8. Commentaire un peu tardif car j'étais moi aussi sur les pistes et je rattrape seulement mon retard.
    Je ne crois pas avoir vu de monoski durant ma semaine. Je suis amusé de constater effectivement qu'un certain nombre de mes amis informaticiens pratiquent encore ce sport. Je suis bien convaincu du côté vintage de ce sport, quand à emballer les filles, je reste dubitatif. Ceci étant il ne doit plus y avoir beaucoup de pratiquant célibataires...preuve que cela à du fonctionner.

    RépondreSupprimer

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.