15 octobre 2012

Retour aux sources

En regardant dans le rétroviseur, je me rends compte que je publie de plus en plus de billets sur ce blog en rapport avec mon activité d'expert judiciaire.

Or, dès le départ, j'avais prévenu que ce blog était un blog personnel, j'en veux pour preuve ce billet de janvier 2008 que je reprends (encore) ici :
Cher Internaute,
C'est ici un blog de bonne foi, lecteur. Il t'avertit dés l'entrée, que je ne m'y suis proposé nulle fin que domestique et privée: je n'y ai eu nulle considération de ton service, ni de ma gloire: mes forces ne sont pas capables d'un tel dessein. Je l'ai voué à la commodité particulière de mes parents et amis: à ce que m'ayant perdu (ce qu'ils ont à faire bientôt) ils y puissent retrouver tous les traits de mes conditions et humeurs, et que par ce moyen ils nourrissent plus entière et plus vive, la connaissance qu'ils ont eue de moi. Si c'eût été pour rechercher la faveur du monde, je me fusse paré de beautés empruntées, ou me fusse tendu et bandé en ma meilleure démarche. Je veux qu'on m'y voit en ma façon simple, naturelle et ordinaire, sans étude et artifice: car c'est moi que je peins. Mes défauts s'y liront au vif, mes imperfections et ma forme naïve autant que la révérence publique me l'a permis. Que si j'eusse été parmi ces nations qu'on dit vivre encore sous la douce liberté des premières lois de nature, je t'assure que je m'y fusse très volontiers peint tout entier et tout nu. Ainsi, cher Internaute, je suis moi-même la matière de mon blog: ce n'est pas raison que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain. Adieu donc.


Je profite de ce rappel, pour expliquer pourquoi le pseudonyme "Zythom" s'est rapidement vu ajouter le pseudopatronyme "MEM". Un certain nombre de sites webs demandent, lors de l'inscription, de remplir un champ "Nom de famille". Il m'a donc fallu inventer un nom de famille pour mon pseudonyme "Zythom". L'auteur du texte que je déforme à peine ci-dessus, et qui décrit la ligne éditoriale de ce blog personnel, m'a fourni une idée de patronyme, en forme de rappel permanent: Michel Eyquem de Montaigne (MEM).

Je vais donc revenir aux sources de ce blog, en publiant quelques billets sur des souvenirs plus privés. Cela donnera de l'eau aux moulins de ceux qui moquent ma démarche qu'ils trouvent très égocentrée. Je leur réponds: c'est normal, c'est l'âme de ce blog personnel, et il n'y a qu'un clic à faire pour le quitter (Adieu donc ;-).

C'est un moyen pour insuffler ici un peu de bonne humeur après quelques billets un peu durs.

J'ai aussi en réserve quelques billets où je n’apparais pas vraiment sous mon meilleur jour. Il faut toujours savoir maintenir son ego à un niveau raisonnable ;-)

---------------------
Source photo Megaportail

3 commentaires:

  1. "J'ai aussi en réserve quelques billets où je n’apparais pas vraiment sous mon meilleur jour."
    Oh noooooon, ne déboulonnez pas notre idole ! ^^

    En fait je suis curieux de voir ça. Et pas uniquement pour satisfaire mon voyeurisme : ce genre de démarche m'ébahit toujours. Personnellement, je sais que j'ai quelques qualités et pas mal de défauts, mais je ne vois pas l'intérêt, ne ressens ni le besoin ni l'envie de rendre publiques les unes et encore moins les autres.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai connu et poursuivi la lecture de votre blog pour ses anecdotes d'expert. De grâce maintenez un ratio suffisant expert / perso :o

    RépondreSupprimer
  3. Il n'est pas évident de tenir un blog aussi longtemps avec toujours du contenu intéressant, alors public ou privé, j'adhère... bravo et merci

    RépondreSupprimer

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.