04 juin 2013

SSTIC 2013

Je retourne cette année au Symposium sur la Sécurité des Technologies de l'Information et des Communications (SSTIC). L'année dernière, j'y étais invité par les organisateurs à faire une conférence sur l'activité d'expert judiciaire. J'en garde un excellent souvenir et je vous invite à aller relire le compte-rendu que j'avais fait dans ce billet.

Cette année, grâce à Clément T. qui a réussi à m'obtenir une place, j'y vais en simple spectateur, ce qui va me permettre d'apprécier encore plus le haut niveau des conférences et de boire des bières.

J'espère de nouveau croiser des personnes que je suis sur Twitter ou dont je lis scrupuleusement les blogs.

L'année dernière, plusieurs internautes m'avaient avoué APRES les trois jours de conférence, qu'ils n'avaient pas osé venir me serrer la main, par timidité. Le problème, c'est que je suis moi-même assez timide... J'espère sincèrement que cette fois toutes les personnes qui auront envie de venir discuter un peu avec moi le feront, surtout au moment des pauses et des repas, où je me suis senti un peu seul l'année dernière.

Je serai facile à trouver: j'aurai une casquette sur la tête. C'est ridicule, mais je les collectionne...

J'avais aussi malheureusement croisé l'année dernière le chemin d'un imbécile qui s'est fait passé pour un confrère expert judiciaire haineux et qui avait piraté le blog et détruit tous les billets. Je raconte tout cela dans ce billet. Cela a été l'occasion de tester la qualité de mes sauvegardes et de découvrir l'efficacité de l'équipe technique de Blogger, mon hébergeur.

Comme j'aime la sécurité informatique, sans être un spécialiste, je suis heureux de retourner au SSTIC cette année. Mais comme la sécurité est un art et que je suis plutôt un touriste en la matière, je vous préviens quand même que le blog risque encore d'être chahuté dans les trois jours qui viennent ;-)

Inch'Allah

.

5 commentaires:

  1. hello hello,

    je suis depuis longtemps ton blog qui est très instructif! une chose me saute aux yeux, pourquoi Inch'allah ? juste pour savoir aucune critique la dedans, merci merci..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parce que je travaille avec des marocains et que j'aime beaucoup leur culture.

      Supprimer
  2. Vivement demain!
    Casquette Google cette année?

    Clément T ;)

    RépondreSupprimer
  3. Arrrghhh . pas eu de places cette année, donc je n'aurais pas non plus l'occasion de mettre de côté ma propre timidité pour vous serrer la main (et de participer à Social Event de dingue) !

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour la réponse Zythom :) en effet j'avais lu sur un de vos articles que vous bossiez dans une école d'ingénieur au Maroc il me semble, arrêtez moi si je me trompe.. et encore une fois désolé pour le hors sujet :D

    RépondreSupprimer

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.