18 septembre 2014

5e saut PAC

C'est le quatrième jour de formation. Tous les stagiaires se sont levés très tôt pour être présents comme demandé dès 8h à l'ouverture du club. Le temps semble meilleur que les jours précédents : pas de vent, et une couche nuageuse qui semble peu épaisse.

Je fais partie de la deuxième rotation du jour : je monte donc rapidement dans l'avion sous le regard envieux de mes camarades. Le temps peut changer rapidement, le vent se lever, donc personne n'est jamais sûr de sauter (même une fois dans l'avion, le vent peut être trop important en altitude).

Objectif de ce saut : faire une sortie de l'avion en roulé-boulé avant, puis des rotations de 360° à plat, à droite et à gauche.

C'est la vidéo qui a le plus impressionné mes enfants et mes neveux et nièces ! La sortie en roulé-boulé est plutôt amusante à faire (voir vidéo). Quand je tends les bras et les jambes, je me retrouve cette fois sur le dos, alors que je n'ai rien demandé. Du coup, je peux faire le retournement que je n'avais pas pu faire lors du saut précédent (voir 4e saut PAC) : il suffit de bien se cambrer, et HOP on se retourne comme une crêpe. C'est tellement rapide que j'ai une jambe qui part en avant et que je ressemble à un pantin désarticulé (tous les enfants ont bien rigolé avec cette vidéo). Les virages à plat sur 360° sont plutôt réussis, mais je perturbe l'harmonie de la figure en regardant mon altimètre comme on regarde sa montre (ce qui stoppe net la rotation).

5e saut PAC, ou le pantin désarticulé qui cherche à se stabiliser ;-)
Musique audionautix.com (Pentagram)

Le vol sous voile s'est bien passé. Le moniteur m'a fait faire mes premiers 360° sous voile (pour me faire descendre plus vite). C'est très impressionnant !

Contrairement à toutes les autres prises de terrain (effectuées en U), cette fois-ci, le moniteur m'a fait exécuter une approche en S (voir image ci-dessous).

Source image : FFP (pdf)


Atterrissage sur les fesses, mais ça, je commence à avoir l'habitude ;-)

2 commentaires:

  1. Donc, après une approche en S, on atterrit sur le U. C'est bien ça?

    RépondreSupprimer

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.