29 septembre 2015

RPVA et Windows 10

Une amie avocate m'a demandé de l'aider avec l'informatique de son cabinet. Rien d'inhabituel, tous les informaticiens connaissent ce type de demande... J'arrive dans le cabinet pour découvrir le problème et le diagnostique tombe : panne d'alimentation du PC et, après discussion, le choix est fait de remplacer l'ensemble de l'ordinateur, qui a bien vécu.

Nous regardons ensemble la meilleure configuration, en fonction de ses besoins et de son budget, et nous passons commande sur internet. Quelques jours plus tard, le matériel est livré et je viens l'installer.

La particularité informatique de la profession d'avocat est de devoir utiliser un réseau informatique protégé qui sert aux communications électroniques des avocats, notamment dans le cadre de la dématérialisation des procédures avec les juridictions judiciaires. Ce réseau s'appelle RPVA.

J'ai déjà eu l'occasion d'écrire en 2010 un billet sur le sujet brûlant du RPVA qui alimente quelques conversations animées dans le milieu des avocats. Je n'y reviendrai pas, ma position n'ayant pas beaucoup changé sur le sujet : il était possible de faire mieux pour moins cher.

Les informaticiens ont l'habitude des outils complexes à installer et je me suis régalé à installer RPVA sous Windows 10, puisque c'est le système d'exploitation maintenant imposé livré avec les ordinateurs. Voici comment j'ai procédé, si ce billet peut aider un cabinet à la peine.

Je fais l'hypothèse que le cabinet utilise déjà RPVA et donc que le boîtier RPVA est déjà configuré correctement. La question est quand même de comprendre comment le boîtier est configuré, sachant qu'il y a trois cas de figures : mode ethernet, mode bridge et mode gateway. N'ayant pas trouvé le guide d'installation du boîtier RPVA sur le site e-barreau.fr, j'ai cherché via Google le manuel, que j'ai trouvé sur le site du constructeur Navista. Voici le lien qui peut servir à d'autres.

Dans mon cas, le boîtier est en mode "Gateway".

Il reste ensuite à configurer les pilotes du boîtier et les certificats de la clef cryptographique. Pour cela, j'utilise la page "téléchargements" du site e-barreau.fr où je clique sur "Téléchargez le pilote de votre clé cryptographique".
Et là, j'ai un magnifique message qui m'indique que mon ordinateur utilise un système incompatible car utilisant Windows NT et Edge...

Il ne faut pas en avoir peur et cliquer sur le lien "Votre système d'exploitation ou votre navigateur est-il différent ?". Vous avez alors accès à un magnifique tableau coloré(voir figure).




Vous pouvez donc voir que l'installation n'est pas (encore) possible avec le navigateur Edge. Qu'à cela ne tienne, il suffit d'installer votre navigateur favori, c'est-à-dire dans mon cas Firefox.

En passant la souris sur la case correspondant (dans mon cas la case Windows 10 / Firefox), vous avez accès à deux fichiers importants : le manuel d'installation et le pilote Windows kit_1.4.exe.

Il ne reste plus qu'à suivre les consignes indiquées dans le manuel. Attention, dans le manuel, le lien fourni pour l'installation du pilote n'est pas à jour (il s'agit de la version kit_1.3 !).

Avant de pouvoir tester le fonctionnement de la clef RPVA, il faut modifier la configuration IP du nouvel ordinateur. Pour cela, j'explore le réseau du cabinet avec SoftPerfect Network Scanner pour noter l'adresse IP du boîtier, afin de pouvoir configurer correctement le nouvel ordinateur : adresse IP fixe hors zone DHCP, et adresse IP du boîtier comme passerelle et DNS.

Il ne reste plus qu'à brancher votre clef dans un port USB de l'ordinateur et de la tester en utilisant ce lien. Si tout va bien, cela devrait fonctionner.

Sinon, il faut appeler votre informaticien préféré ;-)

10 commentaires:

  1. Serait-il envisageable d'installer une machine virtuelle Windows (version adéquate) et que plusieurs avocats se connectent dessus pour utiliser ce truc "RPVA-machin" ?
    Y a-t-il un problème de risques concernant la confidentialité des données ou autres ? L'idée étant d'affranchir les avocats de tel ou tel OS. #vraieQuestion

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela ne me semble pas possible. En effet, la clef cryptographique est personnelle et chaque avocat doit l'insérer sur son ordinateur pour chiffrer ses communications.
      Je crois savoir que certains cabinets ou barreaux ont fait l'essai de clefs partagées, mais je n'ai pas plus d'informations.
      Quant au fait que RPVA ne soit pas proposé sous GNU/Linux ou BSD, c'est absolument stupéfiant (AMHA).

      Supprimer
    2. Il est disponible... sur lettre recommandé : https://cuifavocats.com/rpva-et-linux/

      Supprimer
  2. Je ne suis pas d accord avec un élément, à savoir: "
    sous Windows 10, puisque c'est le système d'exploitation maintenant imposé livré avec les ordinateurs",
    À aujourd'hui sur internet, des sites commerciaux vous proposent des postes avec le choix de l OS ou sans OS.
    Bien à vous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma rédaction était un appeau à troll ;-)

      Supprimer
    2. Digression... pardon :
      Non, pas de troll : imposé puisque c'est de la vente forcée. Le fait de trouver des machines noname sans OS n'est pas la même chose que de trouver des machines de grande marque sans OS (pour les particuliers, j'entends). C'est la Cour de cassation qui l'a dit et la CJUE qui le tranchera à la fin de l'année.

      Supprimer
  3. Ahh le fameux machin à 32 + 8 € par mois qui fait un man in the middle pour tout le réseau informatique :-)

    Je crois que c'est développé par une toute petite boite dans le sud de la France ? (qui ne supportera pas un procès si il y a un trou de sécurité)

    Je vais mettre une machine physique dédiée raccordé au boitier

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est la choix que j'ai fait avec un boîtier configuré en mode gateway : seul le pc dédié passe par ce boîtier.

      Supprimer
  4. Bonjour, et merci pour vos articles.

    Ayant été intéressé par SoftPerfect Network Scanner, j'ai suivi le lien.
    Vous parlez de machines sous Windows 10 alors que l'éditeur annonce que cette application n'est supportée que pour XP et Server 2003 (32 et 64 bits).
    Vous aviez une machine à part ou l'application fonctionne avec Windows 10 ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fonctionne sous Windows 10 en version 64bits.

      Supprimer

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.