03 février 2017

Mi-temps

Ce billet est publié dans la catégorie "privée" et n'a aucun intérêt autre que pour mes proches (et encore ;-). Vraiment aucun intérêt, vous êtes prévenus.

Quand j'avais 7 ans, j'avais un petit rituel quotidien dont j'étais persuadé que si je le réussissais, j'allais vivre encore 100 ans : quand j'urinais, je faisais le tour de l'eau du fond de la cuvette sans toucher le bord extérieur, ni l'eau du fond, le tout sans éclabousser. Mesdames, vous avez là l'un des secrets qui peut occuper la vie des petits garçons...

Pendant toute l'année de mes 7 ans, j'ai réussi cet exploit sans faillir, à la grande joie de ma mère qui a certainement pensé que j'étais particulièrement propre, ou adroit (ou que j'urinais assis...).

Pendant toute l'année de mes 7 ans, j'ai réussi cette épreuve difficile, ce qui m'a permis de savoir, tout jeune, que j'allais vivre jusqu'à 107 ans !

Pourquoi en parler maintenant ? Et bien, pile aujourd'hui, j'ai 53,5 ans, et donc encore 53,5 années à vivre.

Je suis à la mi-temps de ma vie, avec encore plein de choses à faire :-)
Si la tête et le corps tiennent...

2 commentaires:

  1. Hihihi. Moi, j'ai décidé d'être immortel. Jusque là, ça marche ! :-)

    RépondreSupprimer

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.