26 juin 2018

25 ans dans une startup - billet n.4

Introduction - billet précédent

J'ai soutenu mes candidatures à l'oral en présentant mes travaux devant des jurys somnolents. Résultat : rien. Nada.

C'est en défendant une nième fois mon dossier de candidature "qualifié section 27" devant un jury dans mon ancienne école (celle où j'ai eu mon diplôme d'ingénieur) que j'ai eu l'explication de mes échecs. J'avais reconnu dans le jury l'un de mes anciens professeurs (qui lui aussi m'avait reconnu). Lors d'une pause entre deux candidats, j'ai discuté avec lui :

Écoute Zythom, tu es titulaire de ton poste à Paris. Les procédures de recrutement nous oblige à statuer sur ton cas, car ceux qui postulent au titre de la mutation sont prioritaires sur les autres. Mais, tu comprends, nous nous sommes battus auprès du ministère pour obtenir cette création de poste, alors qu'on a formé 4 thésards dans notre labo qui vont rester sur le carreau. Alors les jeux sont faits : l'un des 4 thésards aura la place. Et toi, tu es bien gentil, mais jamais tu ne seras pris. Ni ici, ni dans aucun labo. Quand on commence la recherche quelque part, on y reste, et si on y obtient un poste, on s'y accroche, bien content de pouvoir le garder. Alors, quitter Paris pour un laboratoire de province, n'y pense pas !

C'était sans compter sur ma détermination...

Billet suivant

--------------
Ce récit est basé sur des faits réels, les noms et certains lieux ont été changés.

Photo Pexels

1 commentaire:

  1. Tiens, du vécu!
    Tentatives en année xxxx et xxxx et xxxx (et xxxx?) de passer plusieurs concours externe au sein d'un grand institut de recherche français.
    A chaque fois, reçu à l'écrit, échec à l'oral.

    Explication fourni par une connaissance "dans le milieu".
    "tu comprends, tu viens de l'extérieur. Tu n'as pas fait toute ta formation en France, dans le giron officiel. En face de toi, il y a plusieurs candidats qui eux viennent de "l'institution", dont certains même bossent déjà dans l'institut mais veulent monter en grade plus vite en passant le concours externe plutôt que le concours interne. On préfère quelqu'un qu'on connaît plutôt que quelqu'un qu'on ne connaît pas."

    Et c'est pour ça que j'ai du faire une reconversion (et parce que le secteur privé dans ce domaine recrute très peu).

    Népotisme à la française.

    RépondreSupprimer

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.