12 juin 2018

25 ans dans une startup - introduction

Photo by Mircea Iancu from Pexels
J'ai fait ces derniers mois un point professionnel un peu éprouvant, dont je ne pouvais pas parler facilement en temps réel sur ce blog. Maintenant que tout cela est derrière moi, je vais tenter d'aborder ces questions sur ce blog, pour partager avec vous sur le sens de l'engagement professionnel, que vous soyez vieux ou jeune, actif ou retraité, maître Jedi ou jeune Padawan, parce que je pense que cela peut apporter quelque chose à vos propres réflexions.

Si ce n'est pas le cas, ce n'est pas grave, car j'écris essentiellement pour moi ;-)

Comme j'utilise aussi ce blog pour tester des choses en lien avec l'écriture, je vais tenter l'expérience suivante : écrire des billets très courts, qui seront programmés pour être publiés deux fois par semaine, les mardis et jeudis, avec l'idée de travailler la narration, et un rythme plus lent que celui des réseaux sociaux.

N'étant pas un écrivain professionnel, je ne sais pas encore combien de billets je vais écrire, ni si je tiendrai le rythme, mais le titre de cette histoire est choisi. Ce sera : "25 ans dans une startup".

Je préviens mes lecteurs habituels, ce projet n'a pas vraiment d'autre intérêt que de décrire un parcours qui s'est réellement déroulé. Je ne cherche pas à décrire les parcours professionnels d'aujourd'hui tels que vécus par des millions de personnes. J'écris sur une expérience personnelle, vue depuis l'angle très réduit de ma propre perception. Je ne donne aucune leçon, à personne. Ce n'est pas l'histoire d'une entreprise, c'est plutôt l'histoire d'une personne, avec ses doutes, ses choix et ses idées. Cela a toujours été l'esprit de ce blog.

Enfin, j'ai parfaitement conscience de faire partie des privilégiés qui ont un emploi, la santé, une famille en soutien, un environnement professionnel favorable et intéressant. Être privilégié n'empêche pas de faire part de ses expériences, de son histoire ou de ses états d'âme.

Voyez cela comme une expérience d'écriture, teintée d'une légère amertume sur le temps qui passe.

Ce récit est basé sur des faits réels, les noms et certains lieux ont été changés.

Billet n.1


2 commentaires:

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.