20 septembre 2018

25 ans dans une startup - billet n.29

Introduction - billet n.28

Je suis allé voir le Directeur Général, et je lui ai proposé de prendre la tête du service technique, en plus du service informatique. Beaucoup d'outils techniques allaient converger vers le numérique, et beaucoup d'interdépendances existaient déjà, avec quelques points de crispations. J'avais envie de progresser en management, je m'entendais bien avec les techniciens, dont je respectais depuis longtemps le savoir faire.

D'enseignant-chercheur, j'étais passé de l'autre côté de la barrière, celle des services supports, en devenant responsable informatique. Le Directeur Général était un peu surpris que je me propose pour prendre la responsabilité du service technique... Surpris, mais intéressé. Il a dit oui. Je suis devenu responsable informatique ET technique de la startup.

C'est ainsi que j'ai découvert un univers totalement différent de l'univers informatique, et dont j'ai un peu parlé dans le billet "Jargon technologique" en référence à ma formation initiale. J'ai du faire mes preuves, non pas en organisation ou en gestion de projet, mais en électricité, en chariot élévateur, en nacelle, en EPI, en SST, en SSI, en entretien des espaces verts, en sécurité des personnes, en entretien des bâtiments, en extincteurs, en climatisation, en ventilation, en réglementation des établissements recevant du public, en commission de sécurité...

Tout un nouvel univers de problèmes et de solutions s'offrait à moi. Avec deux équipes de techniciens expérimentés à encadrer, j'allais apprendre à courir partout dans la startup : avec 12 000 m2 de bâtiments, 800 personnes présentes chaque jour dans les locaux, un site distant à gérer, 300 ordinateurs fixes, une téléphonie vieillissante, du BYOD omniprésent, la tâche s'avérait passionnante.

Et effectivement, les problèmes allaient pleuvoir comme à Gravelotte...

Billet n.30

--------------

Ce récit est basé sur des faits réels, les noms et certains lieux ont été changés.

Extrait de http://salemoment.tumblr.com/
avec l'aimable autorisation de l'auteur Olivier Ka

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.