29 janvier 2019

25 ans dans une startup - billet n.40

Introduction - billet n.39

Le service informatique est alors constitué de 4 personnes : deux administrateurs informatiques, un assistant technique et moi-même. Les deux administrateurs assurent le fonctionnement opérationnel de l'infrastructure réseau, la sécurité, l'administration des 70 serveurs et l'adaptation de l'ERP aux besoins sans cesse évolutifs de l'entreprise. L'assistant technique assure le support niveau 1, et j'occupe le poste de DSI et Directeur Technique.

Le nouvel ERP couvre parfaitement les besoins initiaux de l'entreprise, mais ceux-ci évoluent rapidement, et pas toujours de manière simple. La tâche est ardue et l'équipe est fortement sollicitée pour ajouter des fonctionnalités au fur et à mesure de la croissance de la startup, devenue une belle entreprise de 1000 utilisateurs sur deux campus. Nouveaux programmes pédagogiques, nouvelles interactions avec de nouveaux outils du système d'information, arrivée d'un LMS, etc.

Le système d'information grandit, mais pas les ressources humaines le faisant fonctionner.

J'en prends cruellement conscience avec un taux d'insatisfaction en hausse des utilisateurs du système d'information. Mais j'ai toujours le soutien de la direction générale, qui m'explique qu'il faut que je fasse avec les ressources humaines qui sont les miennes. Nous sommes trop petits pour agrandir l'équipe.

Il faut "optimiser".

Oui, mais la pression des utilisateurs sur l'ERP et la nécessité d'augmenter ses possibilités va augmenter... L'équipe prend sur elle, je prend les coups, la tension monte.

Billet n.41

--------------

Ce récit est basé sur des faits réels, les noms et certains lieux ont été changés.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.