05 février 2019

25 ans dans une startup - billet n.42

Introduction - billet n.41

En effet, depuis plusieurs années, la startup a exporté son modèle hors de France, dans un pays magnifique en plein boom : le Maroc. J'ai déjà eu l'occasion sur ce blog de raconter quelques missions épiques à Casablanca pour installer la salle serveurs et les postes clients.

Je dois aussi à ce campus distant de belles aventures, parfois stupides, mais souvent riches de belles rencontres.

Mais ce qui n'était qu'un petit campus dans des locaux loués allait devenir un projet sérieux, avec la construction d'un bâtiment en propre : un immeuble de 6 étages allait sortir de terre en quelques mois. Cette fois-ci, pas question d'assister aux réunions de chantier, ni de proposer des solutions techniques : tout le chantier a été conçu et suivi par un architecte particulièrement à l'écoute des besoins d'une école d'enseignement supérieur. J'ai simplement veillé à certains détails comme le nombres de prises électriques pour chaque poste de travail, la double clim dans la salle serveurs, la qualité du câblage réseau, du wifi partout, etc. J'ai même prévu une prise étanche en extérieur pour une éventuelle caméra sur le toit...

Une école est sortie de terre avec une capacité de 500 étudiants.

Mais le déménagement n'allait pas du tout se passer comme prévu !

Billet n.43
--------------

Ce récit est basé sur des faits réels, les noms et certains lieux ont été changés.

La réponse de Deep Thought... N'oubliez pas votre serviette !
(Source image Wikipédia)



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.