04 mars 2019

25 ans dans une startup - billet n.53

Introduction - billet n.52

La DRH, avec qui je travaille depuis 24 ans n'en revient pas. "Mais qu'est-ce qui se passe ?". Je lui explique en détail, je lui dis que je suis à bout, que le système d'information ne tiendra pas la montée d'échelle, que je refuse de voir tous mes efforts s'effondrer en étant impuissant, que mon successeur fera sans doute mieux que moi... Le barrage cède et j'explique qu'à 54 ans, je ne peux pas juste démissionner, qu'une rupture conventionnelle me permettra de voir venir quelques mois, de chercher un autre travail, d'autres passions, même si je sais que ce sera difficile. Je n'ai pas de plan B.

Je lui confie la tâche d'annoncer la nouvelle au directeur général, ce qu'elle fera aussitôt que je suis sorti de son bureau.

Le lendemain, le directeur général entre dans mon bureau.

Billet n.54

--------------

Ce récit est basé sur des faits réels, les noms et certains lieux ont été changés.

Extrait de http://salemoment.tumblr.com/
avec l'aimable autorisation de l'auteur Olivier Ka


1 commentaire:

  1. Je vois d'ici la suite.

    -Le directeur : Bon Zythom, finalement j'ai bien réfléchit et j'en ai déduit qu'il vous fallait des renforts, nous allons donc engager.

    Morale de l'histoire : on obtient rien par l’honnêteté et la franchise, la seule chose qui marche c'est la menace et la contrainte.

    RépondreSupprimer

Lectrice, admiratrice, avocate, magistrate, programmeuse, dessinatrice, chère consœur, femmes de tous les pays, lecteur, j'ai toute confiance en vous pour prendre bien soin de vérifier que votre prose est compatible avec les normes orthographiques et grammaticales en vigueur. Et si vous pouviez éviter les propos insultants ou haineux, je vous en serais reconnaissant.
N'hésitez pas à respecter ces quelques règles qui peuvent même s'appliquer en dehors de ce blog.

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.