A propos

J'ai choisi de bloguer sous pseudonyme, ou nom de plume, d'une part parce que la loi française me le permet, et d'autre part parce que cela segmente bien mes différentes activités. Aussi parce que c'est une tradition sur Internet, une sorte de faux-nez qui libère la parole. Je suis plus connu sous mon nom de plume que sous mon nom patronymique et je trouve cela très bien, même si une recherche simple sur internet permet rapidement de faire le lien entre les deux. On ne peut jamais se cacher longtemps sur internet, j'en sais quelque chose.

Je suis informaticien, responsable informatique et technique dans une école d'ingénieurs, où j'exerce avec passion mon métier. Comme beaucoup de personnes, j'ai aussi un certain nombre d'activités en parallèle. Pour ma part, j'ai choisi de mettre mes compétences au service de la justice qui accepte (pour l'instant) tous les cinq ans de m'inscrire sur la liste des experts judiciaires. Je suis également (pour l'instant) conseiller municipal dans ma petite mais magnifique ville de 3500 habitants. Je suis marié (pour l'instant) à une avocate qui m'aide (et que j'aide aussi !) à essayer d' éduquer trois merveilleux enfants plein de vie et d'intelligence que j'aime.

J'aime la spéléologie, le parachutisme et l'aviron.

J'aime l'informatique et tout particulièrement l'intelligence artificielle (et les réseaux de neurones formels bouclés).

J'aime la science-fiction (surtout les auteurs classiques de l'âge d'or), l'espace, la cosmologie, les mathématiques et l’épistémologie. Le tout à un niveau débutant.

De tout cela, je parle sur ce blog personnel.
Enfin, j'y parle surtout de moi.

En 2008, j'ai détourné l'introduction des Essais de Michel Eyquem de Montaigne, pour illustrer la philosophie de ce blog :
Cher Internaute,
C'est ici un blog de bonne foi, lecteur. Il t'avertit dés l'entrée, que je ne m'y suis proposé nulle fin que domestique et privée: je n'y ai eu nulle considération de ton service, ni de ma gloire: mes forces ne sont pas capables d'un tel dessein. Je l'ai voué à la commodité particulière de mes parents et amis: à ce que m'ayant perdu (ce qu'ils ont à faire bientôt) ils y puissent retrouver tous les traits de mes conditions et humeurs, et que par ce moyen ils nourrissent plus entière et plus vive, la connaissance qu'ils ont eue de moi. Si c'eût été pour rechercher la faveur du monde, je me fusse paré de beautés empruntées, ou me fusse tendu et bandé en ma meilleure démarche. Je veux qu'on m'y voit en ma façon simple, naturelle et ordinaire, sans étude et artifice: car c'est moi que je peins. Mes défauts s'y liront au vif, mes imperfections et ma forme naïve autant que la révérence publique me l'a permis. Que si j'eusse été parmi ces nations qu'on dit vivre encore sous la douce liberté des premières lois de nature, je t'assure que je m'y fusse très volontiers peint tout entier et tout nu. Ainsi, cher Internaute, je suis moi-même la matière de mon blog: ce n'est pas raison que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain. Adieu donc.


Ce blog publie des billets selon quatre rubriques principales :
- anecdotes d'expertises judiciaires informatiques (Expert)
- responsable informatique et technique (Professionnel)
- conseiller municipal (Vie publique)
- anecdotes pour mes amis et ma famille (Privée).

Ces rubriques sont parfois ventilées dans d'autres rubriques qui se recoupent et dont vous trouverez le détail sur le côté droit du blog.

Il convient de préciser que l'expert judiciaire est soumis au secret professionnel et qu'il ne peut faire état des éléments d'information qui ont été recueillis lors de ses opérations et dont la divulgation pourrait porter atteinte à un intérêt légitime. Les dates, lieux, sexes et noms des personnes ont été modifiés dans toutes les anecdotes citées ici.

Les informations délivrées et les opinions exprimées sur ce blog n'engagent que moi et ne sauraient refléter une position officielle, ni de mon employeur, ni des autres experts judiciaires, ni de quelque institution que ce soit.

Si vous êtes dérangé par quelque chose que vous lisez ici, merci de vous rappeler qu’il ne s’agit que d'un blog personnel. Vous avez donc le droit d’être outré, de ne pas trouver ça intéressant et de ne plus revenir. Merci de votre compréhension. Vous pouvez aussi lire les mentions légales, c'est passionnant.

Je fais mon possible, mais il y aura toujours quelques fautes d’orthographe qui passeront, plus ou moins grosses, selon l’heure de rédaction. N'hésitez pas à me le signaler, discrètement car je suis horriblement vexé à chaque fois.

Je ne promets rien quant à la régularité des articles. J'ai aussi une vie IRL, il ne faut pas m'en vouloir. Vous aussi, si vous voulez , en quittant cette page, en éteignant cet écran et éventuellement l'ordinateur associé, vous pouvez en avoir une. Attention quand même à votre console de jeu. A propos, vous avez sans doute joué contre moi si vous avez une Xbox360 avec World of Tanks. C'est moi qui vous ai détruit avec mon char niveau IX ;-)

Les articles que vous trouverez ici sont la propriété de leur auteur, merci de nommer ce dernier si vous veniez à le citer, fût-ce en partie. Un lien vers l'article original est le bienvenu. Si vous êtes un site de presse, c'est même obligatoire.

Vous pouvez me joindre en utilisant la page contact.