Affichage des articles dont le libellé est Curiosités. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Curiosités. Afficher tous les articles

11 février 2016

Evénement de probabilité nulle

J'ai longtemps cru qu'un événement ayant une probabilité nulle était un événement impossible. Il semblerait qu'il n'en soit rien.

J'aime beaucoup l'explication trouvée sur un forum de discussion :
A priori, un événement de probabilité nulle n'a aucune raison d'être l'ensemble vide (événement impossible). Sur un univers fini, on ne s'intéresse évidemment qu'aux événements élémentaires de probabilité non nulle. Donc on s'arrange pour que seul l'événement vide ait une probabilité nulle. Sur un univers infini, même discret, ce n'est pas toujours une bonne idée, et c'est même impossible à éviter pour les probas continues.

Par exemple, le choix d'un réel entre 0 et 1, uniformément, donne une situation où chacun des réels entre 0 et 1 a la même probabilité d'arriver, mais chacun a une probabilité nulle.
J'ai trouvé ailleurs le même genre d'explication ;
L’événement impossible (il n'y en a qu'un) est par définition l'ensemble vide : c'est l'autre nom qu'on lui donne en calcul des probabilités.
L’événement certain (il n'y en a qu'un dans le contexte d'une expérience aléatoire donnée) est l'ensemble Omega, c'est un autre nom de l'univers.


Dans le langage probabiliste usuel, un événement de probabilité égale à 1 est dit presque sûr ou presque certain, et il est bien vrai qu'un tel événement n'est pas nécessairement égal à Omega; un événement de probabilité nulle est dit négligeable ou presque impossible.
(source discussion sur Wikipédia)
J'ai toujours été fasciné par l'univers mathématique, et en particulier par celui des probabilités. Sans nécessairement être très bon.

Je pose ça ici...

[edit: j'étais presque sur d'avoir déjà lu cela quelque part... J'ai retrouvé, il s'agit d'un commentaire sur le blog d'Eolas : http://www.maitre-eolas.fr/post/2010/08/13/M%C3%B8de-d-emplo%C3%A5 ]

11 juin 2014

Ils avaient

Je travaille dans une école d'ingénieurs qui recrute des terminales S bientôt fraîchement titulaires du baccalauréat. Leurs dossiers d'inscription portent pour la plupart comme année de naissance, l'année 1996... Ils ont à peine 18 ans aujourd'hui.

Ils sont nés en même temps que la brebis Dolly, premier mammifère cloné de l'histoire (5 juillet 1996). La même année les Spice Girls sortaient leur tube Wannabe. Bill Clinton préside les États-Unis, Boris Eltsine la fédération de Russie et Jacques Chirac la France.

1996, c'est l'année de la création de l'April. C'est aussi l'année où les informaticiens commencent à se faire entendre sur le problème du codage des dates avec le prochain passage de 99 à 00. Cette même année sort Tomb Raider sur DOS, PlayStation, Sega Saturn et Macintosh.

Ils avaient à peine un an quand l'Angleterre a restitué Hong-Kong à la Chine (1er juillet 1997), quand la princesse Diana s'est tuée dans un accident de voiture à Paris (31 août 1997) et à la mort de Mère Thérésa (5 sept 1997).

Ils avaient aussi un an lors de la sortie de Titanic.

Ils avaient deux ans lors de la sortie de l'iMac qui colora l'informatique en même temps que sortait Windows 98, et que l'obscure société Google naissait dans un garage. Ils ne s'en souviennent pas, mais leurs parents les portaient fièrement au dessus de la foule lors de la fête de la victoire de la France contre le Brésil, 3-0.

Ils avaient 2 ans lorsque l'euro a remplacé l'ECU, 5 ans quand il a remplacé le franc français. Autant dire qu'ils n'ont jamais connu d'autre monnaie que l'euro.

Ils avaient 4 ans lors du changement de siècle et de millénaire, lors de la création de Wikipédia.

Ils avaient 5 ans lors des attaques du 11 septembre 2001 que j'espère ils n'ont pas vu en direct à la télévision (pour ma part j'étais en TP d'informatique et nous regardions les images en direct sur internet).

Altavista régnait en maître sur les moteurs de recherche.

Ils avaient 6 ans lorsque la navette spatiale Columbia s'est désintégrée lors de son retour sur Terre (1er fév 2003).
Ils avaient 7 ans lors de la naissance de Facebook (4 fév 2004), 10 ans quand ils auraient pu commencer à s'en servir (26 sept 2006), mais il fallait avoir au moins 13 ans...

Ils avaient 8 ans à la naissance d'Ubuntu (20 oct 2004) et au lancement de YouTube (14 fév 2005), 9 ans à l'arrivée au pouvoir d'Angela Merkel (22 nov 2005) et 10 ans lors du premier tweet (21 mars 2006).

Ils avaient 12 ans lors de l'élection de Barack Hussein Obama II. Autant dire que pour eux, un président des États-Unis, c'est grand, noir et cool.

Ils avaient 13 ans lors du vote de la loi Hadopi qui a rendu le partage non marchand illégal.

Ils ont toujours connu la téléphonie mobile et n'ont pour la plupart jamais vu un téléphone à cadran rotatif (et ne sauraient pas s'en servir...). iOS et Android n'ont aucun secret pour eux.

Ils ont tout juste 18 ans aujourd'hui.
Pour eux, je serai le vieux con qui les appelle "Monsieur" ou "Madame"...

Bienvenue à eux :-)

26 décembre 2012

Les mots d'après l'oeil

Dans le cadre des rediffusions hivernales, le billet d'aujourd'hui a été publié le 29 avril 2009, sous l'intitulé "Plasticité synaptique", le titre étant d'ailleurs un clin d’œil à mon autre moi qui travaillait sur sa thèse sur les réseaux de neurones... Je suis encore aujourd'hui tiraillé par ce problème de réforme de ce que j'ai appris étant jeune. Ce n'est pas un bon signe. Pas plus d'ailleurs le fait que Blogger ne gère toujours pas mieux l'espace insécable.

Le titre de cette re-publication est extrait d'une citation d'Ambrose Bierce: "L'orthographe est une science qui consiste à écrire les mots d'après l'œil et non d'après l'oreille."

----------------------------------------------------

Travailler dans le domaine informatique demande un effort particulier d'apprentissage permanent. Les technologies évoluent vite, ce que vous teniez pour acquis une année devient obsolète l'année suivante, etc.

C'est particulièrement flagrant quand je retravaille mon cours d'introduction à l'informatique, notamment la partie où j'insiste lourdement sur les ordres de grandeur, comme par exemple les caractéristiques d'un PC d'aujourd'hui.

Les méthodes informatiques évoluent, les langages informatiques "nouvelle génération" poussent les anciens, pourtant toujours en activité (et souvent pour longtemps).

Celui qui travaille dans ce domaine, qu'il soit développeur, journaliste, chercheur ou expert, DOIT être une personne capable de faire évoluer ses connaissances et ses gouts.

Mais cette souplesse doit pouvoir être mise à profit dans tous les domaines et parfois avec un effort que je ne soupçonnais pas.

S'il m'est facile d'écouter de la musique avec mes enfants, d'en apprécier la découverte et de voir mes gouts continuer à s'élargir malgré mon statut de "vieux" auprès des moins de 20 ans, il m'est plus difficile d'évoluer dans le domaine de l'orthographe.

Et pourtant, avec ce blog, j'ai pris la décision depuis plusieurs mois, d'essayer d'appliquer la réforme orthographique de 1990. Celle-ci fait référence dans l'Éducation Nationale depuis l'été 2008: sources
ICI page 37 dans la marge "L’orthographe révisée est la référence." et
LA page 2 "Pour l’enseignement de la langue française, le professeur tient compte des rectifications de l’orthographe proposées par le Rapport du Conseil supérieur de la langue française, approuvées par l’Académie française".

Et c'est difficile.

Autant j'ai réussi à me débarrasser des accents circonflexes qui ont disparu d'à peu près tous les "i" et les "u":
on écrit désormais mu (comme déjà su, tu, vu, lu), plait (comme déjà tait, fait), piqure, surpiqure (comme déjà morsure) traine, traitre, et leurs dérivés (comme déjà gaine, haine, faine), et ambigument, assidument, congrument, continument, crument, dument, goulument, incongrument, indument, nument (comme déjà absolument, éperdument, ingénument, résolument).

"Cher Maître" devient donc "Cher Maitre"...

Autant également, je ne m'en sors pas trop mal avec les singuliers et les pluriels des mots empruntés (ils ont un singulier et un pluriel maintenant réguliers): un scénario, des scénarios; un jazzman, des jazzmans; un maximum, des maximums; un média, des médias, etc. On choisit comme forme du singulier la forme la plus fréquente, même s’il s’agit d’un pluriel dans l’autre langue. (Exception cependant, comme il est normal en français, les mots terminés par s, x et z restent invariables (exemples: un boss, des boss; un kibboutz, des kibboutz; un box, des box).

Mais j'ai plus de mal avec les traits d'union dans les nombres. On doit en effet écrire maintenant "elle a vingt-quatre ans, cet ouvrage date de l’année quatre-vingt-neuf, elle a cent-deux ans, cette maison a deux-cents ans, il lit les pages cent-trente-deux et deux-cent-soixante-et-onze, l'état lui doit sept-cent-mille-trois-cent-vingt-et-un euros."

Et j'ai beaucoup de mal avec le participe passé du verbe "laisser" suivi d’un infinitif qui est rendu invariable: on doit écrire maintenant "elle s’est laissé mourir; elle s’est laissé séduire; je les ai laissé partir; la maison qu’elle a laissé saccager."

Mais s'il y a un truc sur lequel je ne cèderai pas, c'est (sur ce blog) sur l'absence d'espace devant les signes ":" ";" "!" et "?". Je ne supporte pas que la mise en page automatique du navigateur poussent ces caractères à l'orphelinat en début de ligne. Et ne me parlez pas du caractère "espace insécable", l'éditeur de ce blog l'élimine lors d'une réédition de billet.

Et puis, considérez cela comme ma signature personnelle (dixit un expert judiciaire dans un débat sur mon identité réelle^^).

Alors, lorsque vous trouvez une faute sur ce blog, il s'agit soit d'une modification de la réforme de 1990 que vous ne connaissez pas, soit d'une faute de frappe, soit d'une faute volontaire, soit d'un manque de plasticité synaptique de ma part.

Maintenant, je peux aussi militer pour le retour à l'écriture d'avant la réforme de 1835: Ma foi, je connois le françois & les savans, les dents de mes parens, &c.

Non mais.

-----------------------
Source photo Megaportail

05 septembre 2010

Gouvernement 3.0

J'ai commencé ce blog il y a 20 ans déjà, le 5 septembre 2006, avec cet abyssal questionnement "Pourquoi Zythom".

Dès le départ, j'y ai dévoilé beaucoup de moi-même, même si mon anonymat devait fatalement tomber lors de mon entrée au gouvernement Nitot de 2022. Petit rappel pour mes jeunes lecteurs (en cette année 2026):

Revenons en 2022, il fait beau et chaud, les plages sont bondées malgré la montée du niveau des eaux. L'ONU est occupée avec la décontamination radioactive de l'Iran et les Etats-Unis toujours en guerre civile avec l'Alaska. L'Europe élargie est en paix malgré le marasme économique et la France vient juste de se doter d'un nouveau président de la République (fonction honorifique depuis le changement de constitution de 2017).

Tristan Nitot annonce la formation de son gouvernement avec une équipe qui fera basculer la France dans le 3.0e millénaire:
- Maître Eolas, garde des Sceaux, ministre de la Justice,
- Aliocha, ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Développement Durable,
- Jean Quatremer, ministre des Affaires Étrangères et Européennes,
- Bénédicte Desforges, ministre de l'Intérieur,
- Elu local, ministre de la Solidarité, de la Fonction publique, du Développement Rural et de l'Aménagement du territoire,
- Marion Montaigne, ministre du Travail et de l'Éducation nationale,
- Dr Goulu, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche,
- Sid, ministre de la Défense et de la Cyberguerre,
- Fourrure, ministre de la Santé Humaine et Animale,
- Veuve Tarquine, ministre des Sports,
- Bertrand Lemaire, ministre du Budget, des Comptes publics et de la Réforme de l'État,
- Laurent Gloaguen, ministre de la Mer et des Voies de communication Numériques,
- Boulet, ministre de la Culture et des Contenus Numériques,
- Koztoujours, ministre du Culte,
- Marion, ministre de la Famille,
- Authueil, ministre chargé des Relations avec le Parlement

Ce gouvernement tiendra 42 mois, durée pendant laquelle les plus grandes réformes jamais entreprises seront menées, avec entre autres:
- la réforme du Code Civil (actuel Code Eolas)
- l'intervention des avocats en début de toute procédure
- le mariage LGBT et la réforme du droit d'adoption
- un SIG open source
- la parité dans toutes les assemblées électives
- une charte déontologique des journalistes
- un observatoire de lutte contre les abus de la comm'
- l'enseignement du fonctionnement des institutions européennes
- le retour de la police de proximité
- la lutte anticorruption
- la mise en place de garderies et centres aérés pour tous
- la grande réforme de la Recherche
- la sécurisation de tous les sites internet stratégiques
- la mise en place d'IPv16
- la loi sur l'exception culturelle qui a permis la mise en place de tous les sites légaux de partage d'œuvres numériques françaises (et le rayonnement culturel de la France)
- la course à pied comme sport national
- la fin du célibats des prêtres et la suppression du droit local alsacien-mosellan
- l'ouverture des services publics sur les créneaux 12-14h et 17-20h
et bien d'autres encore.

Bien sur, toutes ces réformes ont donnée lieux à de nombreux combats homériques, y compris au sein du gouvernement. Moi, je n'étais que secrétaire d'État chargé de la Prospective et du Développement du Numérique Commercial et Non Commercial, mais j'ai vécu avec bonheur la suppression des lois Hadopi IV et Loppsi III, la réforme des droits d'auteur et droits voisins, la mise en place du réseau 10Gb symétrique pour tous, et la réforme des expertises judiciaires.

Mais vous savez tout cela, puisque j'en ai beaucoup parlé ici tout au long de ces années.

En mémoire à mon innocence d'alors, en souvenir de ce 5 septembre 2006 et de toute l'eau qui a coulé depuis sous les ponts, je vous associe tous à ce joyeux bloganniversaire !

18 août 2010

Promotion 2015

C'est déjà l'effervescence dans mes équipes, bien que la mi-août soit à peine franchie. Il faut mettre l'école en ordre de bataille pour accueillir les étudiants, les nouveaux aussi bien que les anciens. Il y a des salles à reconfigurer, 75 ordinateurs à installer pour remplacer ceux devenus obsolètes, la sécurité à vérifier et toutes les améliorations à faire pour progresser dans la qualité (technique) de l'enseignement en tenant compte de toutes les remarques faites tout au long de l'année.

Il y a les commandes à faire, les commandes en retard, les demandes de dernière minute, les urgences imprévues. Il faut créer les comptes des nouveaux arrivants, les listes de diffusion, les groupes de TD et de TP...

Tiens, à propos des nouveaux, c'est quoi déjà le nom de la nouveau promo? La promotion 2015. Bien, et ils sont nés en quelle année ceux-là? En 1992?

1992, c'est l'année de mon doctorat...

Alors, je vais me prêter ici à un exercice classique, mais permettant de se remettre les idées en place:

Les étudiants qui ont 18 ans aujourd'hui et qui vont entrer dans l'école d'ingénieurs où je travaille (école en 5 ans sans classe prépa intégrée) sont nés l'année de la signature du traité de Maastricht également appelé traité de l’Union européenne. Cette Union comptait alors 12 pays membres.

C'est en 1992 que le nombre de domaines internets a franchi la barre du million (120 millions aujourd'hui). Il y a alors 26 sites web "raisonnablement fiables" dans le monde. Les navigateurs s'appellent Erwise et ViolaWWW. C'est aussi l'année de la naissance de NCSA Mosaïc, le premier navigateur web populaire.

Microsoft sort son Windows 3.1 (et Windows for Workgroups) se caractérisant par l'abandon du mode réel et la présence par défaut d'une police TrueType ainsi que de plusieurs polices utiles préinstallées.

Apple utilise encore une pomme colorée comme logo et étend sa famille Macintosh avec la gamme Performa.

1992 est aussi l'année du décès de John George Kemeny, mathématicien américain qui a développé le langage de programmation BASIC et de l'arrêt de la fabrication du ZX Spectrum.

Les étudiants de la promotion 2015 avaient deux ans lors de la découverte de la grotte Chauvet en Ardèche, trois ans quand le système GPS a été complètement opérationnel et cinq ans lorsque le robot Pathfinder se posa sur Mars. Ils avaient six ans lors de la sortie de Windows 98, soit l'âge que j'avais quand j'ai regardé l'homme marcher sur la lune pour la première fois.

Ils avaient neuf ans lors des attentats du 11 septembre 2001.

Purs produits de la génération Y, ils ne savent pas ce que c'est qu'une cassette audio ou un walkman. Pour eux, MP3 c'est un baladeur numérique, pas un format de fichier, un portable, c'est un téléphone et le minitel, le truc que mamie garde sur un napperon dans un coin. Ils n'ont jamais vu un cadran téléphonique rotatif et une cabine téléphonique, c'est un endroit (rare) pour appeler au sec avec son portable.

Ils ne savent pas ce que c'est qu'un monoski...

Maintenant que vous avez tous pris un petit coup de vieux, je vous rassure un peu: ils n'ont pas encore appris les joies des pointeurs de structures de pointeurs, ils n'ont pas encore compris qu'une probabilité nulle ne signifie pas nécessairement que l’évènement est impossible, ne connaissent pas encore les points d’Young-Weierstrass ni la norme ISO 9001...

Ils n'ont pas encore eu le temps de graver "i <3 u" dans le bois des tablettes des amphis.

Mais ils sont jeunes... eux.

09 juin 2008

J'en pleure encore

En lisant l'éditorial de GNU/Linux Magazine n°106, je suis tombé sur une nouvelle fantastique: on a retrouvé le code source du premier UNIX datant de 1972... sur une sauvegarde en papier listing.

Amis informaticiens, admirez ce morceaux d'histoire, lisez ces 281 pages de pur bonheur:)

Toi le jeune programmeur (tu permets que je te tutoie, ce n'est pas jour de fête tous les jours), viens regarder la source de la connaissance des anciens. Toi qui ne connais qu'applets cawa ou langage Seed7, ou pour les moins jeunes la programmation par intention, ou encore la programmation orientée prototype...

Ah, sauras-tu trouver dans ce code le dépassement de buffer de la mort ou le débordement de tas qui tue?

Non, vraiment, j'en pleure encore.
Moi qui ne fait plus maintenant que du "meeting management"...

16 janvier 2008

La petite souris dans les couloirs du pouvoir

Qui n'a pas un jour rêvé se transformer en petite souris pour assister à la vie des femmes et hommes au pouvoir? Pour apprendre comment sont prises les décisions, pour apercevoir le côté humain de nos politiques, sans la déformation (ni la préparation) de la lucarne télévisuelle.

Je lis depuis une semaine le livre de Bruno Le Maire intitulé "Des hommes d'Etat" et qui raconte sous une forme ressemblant à celle d'un blog, ces notes prises au jour le jour dans les coulisses du pouvoir, lorsqu'il fût conseiller, puis directeur de cabinet de Dominique de Villepin. Il a donc lui-même été au pouvoir à un très haut niveau puisqu'il l'a accompagné quand Dominique de Villepin était ministre des affaires étrangères, ministre de l'intérieur puis premier ministre.

Bruno Le Maire mélange des anecdotes sur sa vie privée, et d'autres sur les relations entre les hommes et femmes politiques. A travers sa plume, nous sommes transformés en "petite souris", témoins silencieux d'évènements importants au plus haut sommet de l'état, ces dernières années.

Je n'ai pas encore fini le livre (3/4 lu), mais je vous le recommande, si vous aimez le style de blog mélangeant privé/professionnel (autoclin d'oeil) et si vous n'avez pas peur des chats des palais de la république.

PS: Bruno Le Maire a répondu à des questions d'internautes sur rue89.com

21 novembre 2007

Acte de réception d'Avocat

Mon père a trouvé dans une brocante un parchemin du 18e siècle portant comme titre "Acte de réception d'Avocat". Nous l'avons fait encadrer pour le symbole qu'il représente et je vous livre ici la transcription que j'en ai faite. Je ne suis pas sur de tous les mots car la calligraphie était particulièrement difficile à lire pour mes yeux habitués aux polices TrueType.

Voici donc un petit morceau d'histoire:

L'an de Grâce mil sept cent sept le lundi vingt quatrième jour d'octobre au Pontaudemer devant nous Jean Legrix écuyer sieur de Henutamulle conseiller du roi lieutenant général crime et criminel et lieutenant criminel de monsieur le Bailly de Rouen aux bailliages du Pontautou et du dit Pontaudemer le lieutenant Général de Police ont siégés vu la requête présentée par Anne François Lebourg disant qu'il a obtenu ses licences en droit en l'université de Caen après avoir étudié pendant les temps portés par la déclaration du roi et y avoir expressément obtenu ses lettres de bachelier pourquoi je vous présente sa requête à ce qu'il nous plaira lui accorder acte de la représentation qu'il faut de ses dites licences et lettres de bachelier ordonne qu'elles seront enregistrées au greffe pour y avoir recourt et que son nom sera inscrit au catalogue des Avocats pour en faire les fonctions faisant droit sur ladite requête vu les dites licences et lettres de bachelier obtenues par le dit sieur Lebourg, les plans d'assignation faites aux témoins baillés en liste par le procureur du roi pour être informé de la vie et moeurs et conversation de religion catholique apostolique et romaine du dit sieur Lebourg par Pierre Letellier greffier fait et constaté en cette ville pour conclure ci-joint et pour information faite en conseil par nous de ce dit jour et en main les conclusions du procureur du roi auquel Lebourg a été communiqué nous avons accordé acte au dit sieur Lebourg de la représentation qu'il a faite de ses dites licences de bachelier ordonne qu'elles seront enregistrées au greffe de ce siège pour y avoir recourt et sieur Lebourg admis et reçu au serment d'Avocat permet alors de postuler et plaider comme les autres Avocats de ce dit siège à laquelle fut ordonné que votre nom sera inscrit au catalogue des Avocats de ce dit siège a lui enjoint de garder et obtenus les ordonnances avec en règlement de la cour ce qu'il a juré et promis faire sous promesse.
requête présentée par Anne François Lebourg

22 octobre 2007

Le PC à huile

Si vous en avez assez du bruit de votre machine et rêvez de pouvoir utiliser votre bel ordinateur dans un silence reposant, et bien PrésencePC l'a fabriqué et testé pour vous: le PC à (refroidissement à) huile... SGDZ.

Je n'ai pas testé, je ne sais pas si cela fonctionne, ni si c'est dangereux ou non, mais j'attends de voir si des OPJ vont me livrer ce type de scellé!

Alleï, ce soir, c'est frites!

22 juillet 2007

Bogue suite

Je trouve particulièrement amusant que le mot "bug" soit entré dans le vocabulaire de base des jeunes adolescent(e)s. Ma fille utilise (trop) souvent l'expression "Papa, vient voir ya la télé qui bugue". Cela me fait toujours sourire, me fait fondre et m'oblige à courir donner un grand coup de poing sur le décodeur TNT (en fait, je le débranche et le rebranche, cela vous rappelle quelque chose?).

J'ai raconté il y a quelques temps une anecdote dans laquelle la discussion lors de la réunion d'expertise a porté sur la définition du terme "bug" ou "bogue".

En me promenant sur le réseau international de communication entre ordinateurs (c'est plus classe à mon âge que de dire "surfer sur Internet"), je suis tombé encore et toujours sur un article de wikipédia où il est question de "Mandelbug", "Schödinbug", "Heisenbug" et "Bohr bug".

Pour tous ceux que les billets truffés de liens agacent, je résume un peu les définitions:

Mandelbug: c'est un bogue dont les causes sont si complexes que son comportement apparaît chaotique ; il le reste tant que le testeur n'arrive pas à établir précisément un comportement déterministe d'apparition du bogue.

Schödinbug: c'est un bogue qui n'est pas découvert et non gênant pour les utilisateurs, mais qui apparaît après que quelqu'un a relu le code source ou utilise le logiciel d'une façon non habituelle.

Heisenbug: c'est un bogue basé sur le principe d'incertitude d'Heisenberg "observer une structure modifie son état" (ex: le programme tourne sous le débogueur, mais pas sur la ligne de commande).

Bohr bug: c'est un bogue qui, à la différence des heisenbugs, ne disparaît ni n'a ses caractéristiques modifiées lorsqu'il est recherché: il est persistant.

A cette liste, j'ajoute le:
Zythombug: c'est un bogue qui disparaît au moment où arrive l'informaticien que l'utilisateur a fait venir pour le dépanner.

Dans l'expertise citée en tête du présent billet, nous avions affaire à un "mandelbug". Je ne suis pas sur que les parties auraient appréciées mes explications...

Et pour ne pas mourir idiot, un extrait du dictionnaire de l'Académie française (neuvième édition):
I. BOGUE n. f. XVIe siècle. Mot de l'Ouest, probablement issu du breton bolc'h, «cosse de lin». BOT. Enveloppe de certains fruits, armée de piquants. La bogue de la châtaigne, du marron d'Inde, de la faine.
II. BOGUE n. f. XVIe siècle. Emprunté de l'ancien provençal boga. ZOOL. Poisson de la famille des Sparidés, commun en Méditerranée, à nageoire dorsale épineuse.
III. BOGUE n. f. XIXe siècle. Emprunté de l'italien du nord boga, «chaîne, anneau de fer», d'origine germanique. Anneau fixé au manche d'un gros marteau de forge.

Interro demain pour voir!

28 juin 2007

Rééquilibrage Nord Sud

Il paraît que les cybercriminels sont maintenant de fins psychologues...

Mouais...
Allez lire un peu les forums qui traitent des arnaques, ils sont très très instructifs: ex. arnaque avec Western Union: ici et

Extraits:
Bonjour , mon fils vend son scooter par internet et nous avons été contacté par un monsieur Brou Franck Mickael au maroc il a soit disant fait le versement mais il lui manquait 280,.. de frais il nous a demandé de les lui avancé en nous promettant de nous les rembourser nous avons commencé par refusé, après un mail il ne nous demandais plus que 180.-- que nous avons versé appaté par la vente du scooter. maintenant il nous dis q'il a perdu 80.-- dans le taxi et qu'il faut lui renvoyer ces 80.-- car la transaction est bloquée j'aimerai savoir s'il y a une possibilité de se renseigner auprès de western union afin de vérifier ces dires......!si quelque d'autre le connait merci de m'en avertir!
bonjour julien,
Moi j'ai eu affaire à WORLDPAY intermédiaire entre l'acheteur et le vendeur, et uniquement par email, enfin ce n'était pas réellement eux.... Il n'y avait que le portail de leur site.
De plus on ne pouvait même pas leur répondre, les messages nous retournait en erreur.
Voilà ce que je peux vous dire, sauf que j'ai perdu 3000 euros.
NANOU
Finalement, les gens se font arnaquer de quelques milliers d'euros relativement facilement !!!

En fait le rééquilibrage Nord/Sud passe par des flux financiers entre des imbéciles naïfs et des escrocs astucieux. Une justice?

16 juin 2007

Un œil, des œils

Depuis des lustres je reprends mes enfants quand ils glissent une (petite) erreur dans la conversation:
"Dis Papa, la hauteur des œils est-elle toujours constante?"
"On ne dit pas des œils , mais des yeux"

Et bien, la langue française étant ce qu'elle est, j'ai découvert que la conversation (virtuelle) précédente montre que mes enfants (réels) peuvent avoir raison contre toute apparence: en typographie, l'œil (pluriel œils) désigne la partie de la lettre en relief sur la tige.

J'ai vérifié dans mon dictionnaire, c'est vrai.
Et comme disent mes étudiants, si c'est écris sur internet, c'est que c'est vrai.

Prudence donc avant de ramener sa fraise...

10 mai 2007

Ils ont dix huit ans aujourd'hui

Je travaille dans une école d'ingénieurs et je participe aux entretiens d'admission. J'ai quelques questions "pièges" qui me servent à déstabiliser (un peu) les candidats et des questions de culture générale. Mon problème, c'est que je prends chaque année au compteur de la faucheuse une année supplémentaire, alors que les candidats que j'interroge chaque année ont toujours dix huit ans. Il me faut donc mettre mes questions à jour.

Avez-vous conscience que les jeunes qui vont entrer à l'université dans quelques mois sont nés en 1989? Ils n'ont pas connu le bicentenaire de la révolution française. Ils sont nés l'année de la mort de la mère Denis.

Pour eux internet a toujours existé, et en mode graphique, alors que c'est l'année de leur naissance que Tim Berners-Lee propose de créer un système hypertexte distribué sur le réseau informatique pour que les collaborateurs puissent partager les informations au sein du CERN. Cette même année, le CERN ouvre sa première connexion extérieure avec Internet.

Pour eux, les termes AppleII, MacPlus et Amiga relèvent de la préhistoire. Ils ne connaissent qu'un seul fabricant de processeurs (ils ne connaissent pas le mot microprocesseur) et n'ont jamais entendu parler de "station de travail". Pour eux, un micro, c'est fait pour chanter dedans. Le Minitel et la norme Vidéotex leur sont inconnus.

Ils n'ont jamais connu le mur de Berlin.

Ils avaient deux ans lors du prix Nobel de Pierre-Gilles de Gennes, trois pour celui de Georges Charpak.

Ils avaient 9 ans lors de la ratification du traité de Kyoto, 10 ans lors de la tempête de décembre 1999.

Ils ne savent pas ce que c'est qu'une cassette audio ou un walkman. Pour eux, MP3 c'est un baladeur numérique, pas un format de fichier. Pour eux, un portable, c'est un téléphone.

Pour eux, un blog, c'est un skyblog...

Salut les vieux!

10 avril 2007

Nouvelle Netware

Le saviez-vous?
L'origine du nom "Novell" provient d'une mauvaise orthographe du mot français "Nouvelle". En tout cas, c'est ce que dit ce site:
"According to Roger White, an early Novell employee, the two founders of Novell Data Systems were at their lawyer’s office preparing to incorporate. Jack Davis planned to use the name Macro Systems, when George Canova said his wife had a great name for the company: Novell. Jack asked, “What does it mean?” Davis said that it meant "new" in French. Considering that the French word for "new" is the masculine "nouveau" or the feminine "nouvelle," it appears that Novell’s current name is the result of a misspelling."

Ce qui donne à peu près en français (traduction libre):
"D'après Roger White, employé de la première heure chez Novell, les deux fondateurs de 'Novell Data Systems' préparaient leur création d'entreprise chez leur avocat. Jack Davis avait prévu de lui donner comme nom 'Macro Systems' [ha ha ha], quand George Canova lui dit que sa femme avait trouvé un excellent nom pour la société: 'Novell'. "Qu'est-ce que ça veut dire?" lui demanda Jack. [George] répondit que cela signifiait 'new' en français. Sachant que 'new' se traduit par 'nouveau' au masculin ou 'nouvelle' au féminin, il s'avère que le nom 'Novell' retenu pour la société est le résultat d'une faute d'orthographe."

05 janvier 2007

Tout un pays derrière une seule adresse IP

Tous les webmasters savent que les statistiques de consultation des sites web sont à analyser avec prudence, tant il est difficile de répondre à la question suivante: combien de personnes sont venus lire telle ou telle page?

Les raisons sont multiples, mais l'une d'entre elles est qu'il arrive assez souvent qu'un accès internet soit partagé par plusieurs personnes. La navigation internet est alors perçue comme provenance d'une seule machine alors qu'elle provient en fait d'un groupe de personnes. On parle alors de serveur mandataire (ou proxy).

Exemple: chez moi, nous sommes cinq à partager une liaison "libre boite" ADSL (chacun dispose de sa machine, nous ne mélangeons pas les torchons et les serviettes).

Autre exemple: mon entreprise. Nous disposons d'un PC sous Debian qui fait office de parefeu/passerelle/proxy/filtre et qui gère l'accès internet pour les 300 PC de l'établissement.

Autre exemple: le Qatar.
En effet, il semble que ce pays ait mis en place un accès unique pour pouvoir filtrer l'ensemble de sa population, si l'on en croit cette dépêche:
"The entire country had been accidentally blocked because Qatar's sole telecom, Q-Tel, funnels all Internet traffic through a single Internet protocol address, which allows it to monitor and censor its users, Gerard said. When Wikipedia blocked that single IP address, it shut down participation by all of Qatar, a Connecticut-sized Arab country that harbours the world's largest field of natural gas.
[...]
Routing an entire country's traffic — even that of a tiny country like Qatar — through a single IP address is unusual, Gerard said. Wikipedia is looking for a way to refine its capabilities to block problem individual users in the Gulf state without hamstringing the entire country, he said."

Pourvu que l'adresse IP du Qatar n'apparaisse pas dans une des "black lists" de messagerie (RBL)...

11 décembre 2006

Mon PC à 10000 m

J'ai un petit Dell Dimension 2400 qui sert à l'un de mes enfants et dont je voudrais augmenter la mémoire (du Dell, pas de ma fille). Aussi sec, je vais sur le site Dell pour y trouver les spécifications de cette machine (mémoire max et type de mémoire).

Quelle ne fut pas ma surprise de voir dans le tableau des spécifs, que cette machine a été conçue pour fonctionner entre -15,2 m et 3048 m. Pourquoi donc -15,2 m (-50 pieds) ?

Mais le plus drôle, ce sont quand même les limitations du stockage: le PC ne doit pas être stocké à moins de -15,2 m (encore!), ni à plus de 10670 m.

Zut, j'avais un temps envisagé d'utiliser un ballon à hélium pour faire du stockage de PC en vol stationnaire à 10000 m !

11 octobre 2006

Pas bien réveillé ?

Le mot "coaltar" signifie "goudron de houille". Cette substance est utilisée pour imprégner les bois et en thérapeutique comme désinfectant et antiseptique.

Je n'avais jamais vu ce mot écrit et n'en connaissais pas l'orthographe. C'est pourtant un mot souvent utilisé, par oral, dans l'expression "Etre dans le coaltar".

Info obtenue par le biais du blog "Curiosity"
qui m'a renvoyé vers le blog "Un mot par jour".

16 septembre 2006

Recrutement de tueur à gage sur Internet

France-Japon, le choc des cultures...

France:
En avril 2005, un homme est mis en examen à Nancy pour offre de commettre un assassinat. Il aurait cherché à faire éliminer le concubin de sa maîtresse par un tueur à gages en faisant maquiller l'élimination du rival en accident.

Japon:
Une femme porte plainte contre un homme qu'elle avait engagé sur Internet comme tueur à gages pour éliminer la femme de son amant et qui n'avait pas "exécuté" son contrat. Il est condamné pour escroquerie volontaire en décembre 2005.

Dans un cas, c'est le commanditaire qui est condamné, dans l'autre c'est le tueur car il n'a pas rempli son contrat...

Étonnant non ?

Source: CLUSIF "Panorama de la Cyber-criminalité - Année 2005"
http://www.clusif.asso.fr

Vol d'objet virtuel

Chine : un homme de 41 ans a poignardé un de ses compagnons de jeu. Il n'a pas supporté que celui-ci revende le sable virtuel gagné dans un jeu multi-joueurs en ligne, sabre qu'il lui avait prêté. Selon les médias qui rapportent cette affaire, l'homme était d'abord allé se plaindre auprès de la police du vol de son arme virtuelle. La loi étant muette sur le cas de la propriété d'objets virtuels, sa plainte n'aurait pas abouti et furieux, l'homme en serait venu à tuer son compagnon de jeu.
Il a été condamné à mort avec sursis à exécution, peine qui peut être commuée en peine de prison à vie.


Source: CLUSIF "Panorama de la Cyber-criminalité - Année 2005"
http://www.clusif.asso.fr